Infiltration d'eau dans une fosse septique : causes et solutions

Les fosses septiques, par leur conception et leur objectif, sont parfaitement étanches. Alors quelles sont les causes d'une infiltration d'eau ? Y a-t-il des risques et quelles sont les solutions pour éviter l'infiltration dans une fosse toutes eaux.

Les raisons d'une infiltration d'eau dans la fosse septique

La fosse septique est dimensionnée par rapport au foyer afin de permettre de traiter convenablement le volume d'effluent avec une décantation complète. Si vous avez une infiltration d'eau dans votre fosse, le niveau d'eau augmente et la décantation ne se réalise plus correctement ce qui engendre la sortie des eaux usées de la fosse sans qu'elles ne soient traitées.

L'eau de pluie peut s'y infiltrer par le couvercle qui n'est plus étanche ou qui est fendu mais aussi en cas de mauvaise étanchéité de la fosse septique accentuée par un terrain qui ne draine pas assez l'eau accumulée en cas de pluie.

Infiltration d'eau dans la fosse septique : quelles solutions ?

Installez un drain d'interception autour de la cuve afin d'éviter que votre fosse ne prenne l'eau.

Remplacez le couvercle abimé ou changer le joint d'étanchéité si c'est lui qui est défectueux.

Si c'est l'étanchéité de la fosse septique qui est en cause, il faudra la remplacer. Cela peut arriver en cas de mauvaise installation ou si la fosse repose sur des cailloux susceptibles de percer le matériau avec le poids. Il faudra donc aussi revoir l'endroit de l'installation pour éviter un autre percement de cuve.

Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel des fosses septiques pour le remplacement du couvercle ou de la cuve. Vous devrez aussi prendre contact avec le SPANC (Service Public d'Assainissement Non Contrôlé) afin de valider la conformité de l'installation suite au changement de fosse.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Plomberie et eau

Fosse septique ou fosse toutes eaux : la différence

Avant 1982, la fosse septique, qui n'est plus autorisée à l'installation depuis 2009, ne recueillait que les eaux-vannes c’est-à-dire l'eau des toilettes. Les eaux usées provenant de la cuisine, salle de bain, machines à laver, lavabos, etc. et appelées eaux grises n'étaient pas récupérées dans cette fosse septique.

Après 1982, les fosses toutes eaux ont fait leur apparition afin de traiter toutes les eaux usées, c’est-à-dire les eaux-vannes mais aussi les eaux grises.

Donc à partir de 2009, si vous avez installez une fosse septique, c'est en réalité une fosse toutes eaux qui a été mise en place. Le terme de fosse septique étant toujours utilisé à l'heure actuelle.

Peu importe le type de fosse que vous ayez, les eaux de pluie ne sont jamais récupérées dans ce système d'assainissement non collectif.

A lire aussi : Que faire en cas de fosse septique pleine ?

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Infiltration d'eau dans une fosse septique : causes et solutions Les avis et commentaires