Fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction

Pratiques, sécurisantes et beaucoup moins chères qu’elles ne l’ont été auparavant, les plaques de cuisson à induction séduisent de plus en plus de foyers français. Pour autant, leur système de création de chaleur n’est pas connu de tous. Découverte.

Fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction

Fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction  © Piotr Adamowicz - Fotolia.com

Le mystère d’une plaque de cuisson à induction : le magnétisme

Pour comprendre le fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction, un petit cours de physique peut être nécessaire. D’un côté, nous avons un matériau conducteur tel que le métal. Ce matériau est constitué d’électrons libres qui se déplacent au contact d’une force magnétique. En se déplaçant, ils créent un courant électrique. De l’autre côté, nous avons un aimant. Lui, dispose d’un champ magnétique qui exerce sa force sur les charges en mouvement, à savoir les électrons. Alors lorsqu’un aimant est à proximité d’un matériau conducteur, les électrons s’affolent, et il y a création de courant électrique. C’est ce courant électrique qui est à l’origine de la création de chaleur.
Une plaque à induction consomme une certaine quantité d'électricité lorsqu'elle est en fonction.
Quel est le rapport avec le fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction ?

Sous la plaque de cuisson en verre vitrocéramique se trouve un aimant. Plus exactement, il s’agit d’un électroaimant alimenté par le courant électrique, et constitué de bobines de fil de cuivre. Ce sont ces bobines qui créent un champ électrique lorsqu’elles sont au contact d’une poêle, d’une casserole ou de tout autre ustensile de cuisine magnétique. La plaque en verre, elle, n’est pas constituée d’électrons libres. Résultat : même allumée, une plaque de cuisson à induction ne chauffe pas tant qu’elle n’est pas en contact avec les électrons d’une casserole, poêle ou autre ustensile de cuisine.

Quel type de casserole utiliser sur une plaque de cuisson à induction ?

Bien sûr, toutes les casseroles ne créent pas ce champ électrique, et ne permettent donc pas le bon fonctionnement d’une plaque de cuisson à induction. Pour qu’ils chauffent, les ustensiles de cuisine doivent être constitués d’un métal magnétique. Ils doivent également être suffisamment résistants à la chaleur pour éviter tout incident.

Pour trouver les bonnes casseroles, pas de panique : aujourd’hui les ustensiles adaptés aux plaques de cuisson à induction sont étiquetés en conséquence. Et si vous souhaitez vérifier le pouvoir magnétique de vos anciennes casseroles, il vous suffit d’agiter un aimant face à elles. Si elles y sont sensibles, vous pouvez les utiliser.

Il est à noter que le cuivre et l’aluminium ne fonctionnent pas sur les plaques de cuisson à induction.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plan de cuisson

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PLAQUE À INDUCTION
FONCTIONNEMENT D’UNE PLAQUE DE CUISSON À INDUCTION
Les avis et commentaires
  • Bonjour gégé,

    Non en principe une plaque à l'arrêt ne consomme pas d'électricité, à moins que certaines options soient en marche.

    Cordialement.

    L'équipe M-Habitat - Le 26/04/16 à 14h47

  • la plaque à induction peut elle consommer de l'electricité à l'arrêt ?

    gégé - Le 25/04/16 à 17h06

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
FONCTIONNEMENT D’UNE PLAQUE DE CUISSON À INDUCTION
ANNUAIRE DES CUISINISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS