Rentabilité d’un investissement locatif

Le taux de rentabilité d’un investissement est un des critères pris en compte avant d’investir, ou non, dans un bien immobilier en vue de sa mise en location. Focus sur cette notion, et les différentes façons de la calculer.

Qu’est-ce que la rentabilité d’un investissement locatif ?

La rentabilité d’un investissement locatif, autrement appelée la rentabilité locative, est le rapport entre les sommes versées pour l’achat d’un bien immobilier et pour son entretien, et les loyers perçus au cours d’une année suite à sa mise en location.
La rentabilité locative est de ce fait ce que rapporte un investissement dans un bien mis en location. C’est en fonction de ce taux de rentabilité que les investisseurs choisissent le bien immobilier dans lequel ils souhaitent investir pour une mise en location.

Comment se calcule la rentabilité d’un investissement locatif ?

Les loyers perçus suite à la mise en location d’un bien immobilier ne sont pas les seuls éléments pris en compte pour calculer la rentabilité d’un investissement locatif. Raison pour laquelle on distingue la rentabilité brute, la rentabilité nette de charges et la rentabilité nette.

  • La rentabilité brute est le rapport le plus simple à calculer. Il s’agit du rapport du loyer annuel (à savoir le loyer mensuel multiplié par 12) sur le prix d’acquisition du bien immobilier. Dans ce prix d’acquisition rentrent aussi en compte les frais liés à l’investissement tels que les frais de notaire. Ce taux de rentabilité ne reflète pas la réalité puisque seuls les loyers sont pris en compte.
  • La rentabilité nette de charges est calculée de la même façon que la rentabilité brute à la différence que les charges liées à la gestion et à l’entretien du bien immobilier sont ici soustraites au montant du loyer annuel. Dans les charges, sont pris en compte : la taxe foncière (environ un mois de loyer), les changements de locataire à savoir les loyers mensuels non perçus, et les frais d’entretien.
  • La rentabilité nette est calculée sur la base des recettes après imposition, et après une possible déduction obtenue grâce à un dispositif fiscal spécifique. Ce taux de rentabilité est le plus proche de la réalité mais il est aussi étroitement lié aux revenus du propriétaire. Il ne peut donc être calculé de manière générale.

A noter : le taux de rentabilité ne prend jamais en compte la plus-value qui pourrait être perçue en cas de revente du bien immobilier.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Investissement immo

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
INVESTISSEMENT LOCATIF

RENTABILITÉ D’UN INVESTISSEMENT LOCATIF
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES NOTAIRES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS