Transformer un garage en pièce d’habitation

Pourquoi ne pas transformer votre garage en pièce de vie : salon, chambre, salle de jeux, tout est possible ! Mais quels travaux prévoir ? Et quel budget ? Légalement, pouvez-vous changer ainsi la destination d’une pièce de votre maison ?

Aménager son garage en pièce de vie : les prérequis

Avant de vous lancer plein d’enthousiasme dans les travaux, commencez par vous renseigner auprès du service d’urbanisme de votre commune. En effet, si vous vous disposez du droit de transformer votre garage selon vos envies et vos besoins, vous devez néanmoins respecter certaines règles d’urbanisme.

  • La surface habitable maximale. L’aménagement de votre garage en pièce habitable peut vous amener à dépasser la surface habitable maximale autorisée pour votre terrain. Voyez les règles du PLU (Plan local d’urbanisme) de votre commune.
  • Les places de stationnement. La transformation de votre garage supprimant une ou des places de stationnement, le PLU peut vous obliger à en créer de nouvelles. Ce peut être un simple parking ouvert délimité sur votre terrain. Profitez de l’occasion pour installer un garage préfabriqué ou un carport !

Aménager son garage en pièce de vie : déclaration préalable ou permis de construire ?

La réponse à cette question a été quelque peu simplifiée depuis que toutes les communes sont dans l’obligation de disposer d’un PLU. Les règles ont été unifiées.

  • La déclaration préalable de travaux. Elle est suffisante si votre garage fait moins de 40 m² et si vous ne modifiez pas son aspect extérieur.

La mairie dispose d’1 mois pour instruire le dossier et donner sa réponse.

  • Le permis de construire. Il est obligatoire si votre garage fait plus de 40 m², si vous habitez dans un secteur sauvegardé (quelle que soit la surface du garage), si vous modifiez l’aspect de la façade, par exemple, en remplaçant la porte de garage par une baie vitrée.

La mairie dispose de 2 mois pour instruire le dossier et donner sa réponse.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Garage

Les répercussions fiscales de l'aménagement d'un garage en pièce d'habitation

Les impôts locaux s’appuyant sur la valeur locative cadastrale du bien, tout aménagement nouveau entraine son augmentation et donc une hausse de votre impôt. 

Vous avez l’obligation de déclarer cette nouvelle pièce de vie dans les 90 jours après l’achèvement des travaux. Vous pouvez accéder au formulaire de déclaration sur le site impots.gouv.fr

Comment transformer un garage en pièce à vivre : les travaux à prévoir

Cet aménagement demande des travaux plus ou moins importants selon l’état initial de votre garage et vos projets :  

  • Le remplacement de la porte. L’emplacement de la porte peut devenir une belle baie vitrée qui apportera de la lumière. A moins qu’elle ne donne directement sur la rue. Auquel cas, installer une fenêtre estplus judicieux. 
  • L’isolation du garage. Elle est indispensable pour que la pièce devienne accueillante. Laine de verre, panneaux de polystyrène pour une isolation classique ou panneaux de chanvre, de liège pour une isolation écologique
  • Le revêtement de sol du garage. Si vous avez laissé le sol en béton brut ou peint, un revêtement plus décoratif sera le bienvenu. Le carrelage est une valeur sûre. Un parquet stratifié ou un sol en vinyle représentent des options intéressantes. Veillez, toutefois à placer une barrière contre l’humidité avant de poser le revêtement.
  • Le chauffage. Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas prévoir une extension du chauffage à partir de votre chaudière, le radiateur électrique est la solution. Evitez le « grille-pain » bas de gamme qui consomme beaucoup et chauffe peu. Choisissez plutôt un radiateur à inertie plus économique et proportionné aux dimensions de la pièce.  
  • L’électricité. Généralement le garage dispose déjà d’un éclairage et de prises. Mais il faudra peut-être en ajouter. De plus, le radiateur a besoin d’une ligne dédiée suffisamment puissante.
  • La connectique. Si le garage devient votre bureau vous aurez besoin d’une ligne téléphonique, d’internet, etc. A moins que le Wifi suffise. A vous de vérifier.
  • La plomberie. Si vous votre garage devient une chambre, il peut être intéressant de prévoir un cabinet de toilette avec lavabo, douche et WC.
  • La décoration intérieure. C’est l’occasion de désencombrer les autres pièces (le bureau va enfin quitter la chambre !) ou de donner une seconde vie à des meubles d’occasion chinés en brocante ou en ressourcerie. Toutefois ne faites pas ce nouvel espace un fourre-tout !

Quel budget pour transformer un garage ?

En moyenne, comptez 500 € par m² pour transformer votre garage.

Mais ce n’est qu’une estimation. Si vous aviez déjà fait isoler votre garage ou fait poser un carrelage, ce sont autant de travaux à ne pas budgétiser.

Si votre budget est serré, vous pouvez toujours vous acquitter vous-même de certaines tâches comme la pose d’un revêtement de sol ou mural. Mais restez vigilant, certains travaux comme l’électricité ou la plomberie doivent être exécutés dans les règles de l’art. Il en va de votre sécurité.

Bon à savoir : N’oubliez pas de prévenir votre assureur que votre habitation compte désormais une pièce habitable en plus. Cela risque de faire augmenter votre prime d’assurance mais en cas de sinistre, vous serez indemnisé au juste coût.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Recommandé pour vous


Transformer un garage en pièce d’habitation Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Dossiers

Galeries photos

Produits

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour embellir votre habitat !