Assurance habitation, un écart de prix conséquent entre les villes

Souscrire une assurance habitation est obligatoire pour les locataires, et totalement indispensable pour les propriétaires. Le coût de cette assurance est naturellement calculé en fonction de la nature du bien immobilier concerné, et du niveau de couverture souhaité. Mais on constate également que la localisation du bien a elle aussi un impact important sur le prix de l’assurance habitation. À quoi sont dus ces écarts tarifaires entre les villes ? Comment les prix des assurances habitation sont-ils calculés ? Voici nos éléments de réponse.

Assurance habitation, pourquoi cet écart tarifaire entre les villes ?

C’est un fait, l'assurance habitation est plus coûteuse dans les villes d’Ile-de-France et de Provence-Alpes-Côte-D’azur que dans celles des Pays de la Loire et de Bretagne.

La raison avancée pour justifier ces écarts de prix est liée à la fréquence des cambriolages, bien plus importante dans les deux premières régions citées. Les vols fréquents sont ainsi responsables d’un écart tarifaire avoisinant les 51 % pour un même bien immobilier selon qu’il est situé à Marseille ou au Mans. Un écart de prix qui reste constant, quel que soit le profil de l’assuré (jeune actif, étudiant, célibataire, couple avec enfant…) et la nature du bien (maison, appartement, etc.)

Quelles que soient les villes concernées, notons que l’augmentation des cambriolages a toujours un impact sur la hausse des prix des assureurs. Il en va de même avec les événements climatiques violents responsables de dégâts matériels sur les logements (orages, ouragans, intempéries, etc.)

Comment choisir la bonne assurance habitation ?

Notez que la concurrence entre les compagnies d'assurance est extrêmement féroce.

Afin d’assurer votre lieu d’habitation au meilleur prix, le mieux est encore de comparer les offres des différents assureurs. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à vous tourner vers les comparateurs en ligne, comme lecomparateurassurance.

Gardez également en tête que le choix de votre assurance habitation ne doit pas être seulement lié à son prix. Un tarif très bas peut notamment cacher un montant de franchise très élevé, et des remboursements au contraire très bas.

Délai de carence, renégociation, garanties inutiles… Votre contrat doit avant tout s’adapter à votre situation. Prenez donc le temps de lire en détail votre contrat, et de discuter de ces points avec votre futur assureur.

Comment est calculé le prix d’une assurance habitation ?

Outre l’aspect sécuritaire de votre lieu de vie, votre assureur s’appuie sur différents critères propres à votre bien pour calculer le prix de votre assurance habitation.

La surface du logement

La taille de votre logement (soit sa surface totale en m2 et le nombre de pièces, caves et dépendances à couvrir) est le premier élément qui impacte le prix de votre assurance. Les salles particulièrement vastes peuvent ici compter pour deux pièces distinctes.

Le type de logement

Maison, appartement, bâtiment classé… Le calcul du prix de votre assurance prend également en compte la nature de votre bien immobilier. Elle considère donc la valeur du bien.

Le capital

Mobilier, objets précieux, équipements informatiques… La valeur des biens conservés à l’intérieur de votre logement joue aussi sur le prix de votre assurance.

Le statut de l’assuré

Le coût de l’assurance habitation n’est généralement pas le même pour les propriétaires et les locataires. De même, les étudiants profitent généralement d’un tarif plus réduit qu’un couple d’actifs.

Le niveau de protection

Pour finir, le niveau de protection de votre bien et les options souscrites sont naturellement considérés dans le montant total de votre assurance.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Assurance habitation, un écart de prix conséquent entre les villes Les avis et commentaires