L’acte de vente d’un terrain ou d’une maison

La vente d'un terrain ou d'une maison doit être constatée par acte notarié. Le notaire aura la charge de réunir différentes pièces indispensables à la signature de l'acte de vente. Il assure ainsi la conformité et la sécurité juridique du document témoin de la transaction.

Formalités préalables à l'acte de vente d'un bien immobilier

Environ deux mois après la signature de l’avant-contrat, acquéreur et vendeur se retrouvent chez le notaire afin de signer l’acte définitif de vente. Pendant ces deux mois, le notaire s'est chargé d'une série de formalités préalables à la signature de l'acte, indispensables afin que le document ne puisse plus être ni contesté ni annulé.

  • Collecte d'une série de documents d'urbanisme (certificats, extrait d'acte cadastral, etc.)
  • Purge des éventuels droits de préemption : droit légal accordé à certaines personnes qui peuvent ainsi se substituer à l'acquéreur potentiel et obtenir le bien, maison ou terrain, en priorité.
  • Recherche d’éventuelles servitudes : contraintes pesant sur une propriété au profit d'une autre, appartenant chacune à un propriétaire différent.
  • Vérification des permis de construire en cas de gros travaux ou d’extension
  • Dépouillement des divers diagnostics
  • Demande d'un état hypothécaire, afin de s'assurer qu'aucun prêt en cours comme une hypothèque, ne pèse plus sur le bien.
  • Etc.

Que contient l'acte de vente d'une maison ou d'un terrain?

Un acte de vente, pour être conforme, doit au minimum mentionner :

  • l'état civil du vendeur et de l'acquéreur
  • l'historique du logement (acte de vente précédent, ancien propriétaire, acte notarié, etc.)
  • l'adresse de la maison ou du terrain
  • le descriptif détaillé du bien, logement ou terrain
  • le montant des honoraires des professionnels en charge de la vente
  • le prix de vente et les modalités de paiement
  • les éventuelles hypothèques, charges et servitudes
  • la date limite de signature de l'acte
  • un éventuel règlement de copropriété ou de lotissement
  • le dossier de diagnostics techniques immobiliers

L'acte de vente devra ensuite être signé devant un notaire. S'ensuivront alors :

  • la publication du contrat au Service des hypothèques, par le notaire (publicité foncière)
  • la remise des clés (au moment de la signature de l'acte de vente)
  • l'envoie du contrat à l'acquéreur par lettre recommandée avec accusé de réception.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Démarches et formalités

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Recommandé pour vous


L’acte de vente d’un terrain ou d’une maison Les avis et commentaires
  • bonsoir,

    Le notaire doit aussi remettre tous les plans à l'échelle du terrain borné et coté, et du lotissement ( copie autorisation lotissement) une copie du plan d'urbanisme de la ville, l'étude géologique du terrain, un plan du lotissement et une conformité délivrée par la mairie (raccordements eau edf gaz ptt internet), un cahier des charges du lotissement avec le détail des millièmes attribués, un règlement du lotisseur. En général une somme est conservée et débloquée quand l'enrobé est terminé. enfin une copie de la DO.
    meilleures salutations

    elmer - Le 23/03/20 à 0h57

Voir tous les commentaires L’ACTE DE VENTE D’UN TERRAIN OU D’UNE MAISON
Annuaire des professionnels de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

dossiers

galeries photos

Sélection de produits

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour embellir votre habitat !