L’installation d'un puits canadien

L’installation d’un puits canadien reste une question assez délicate en France où encore peu de professionnels sont formés pour ce type d’intervention. Heureusement les choses évoluent rapidement. En attendant, voici tout ce que vous devez savoir à propos de l’installation du puits canadien.

Quand installer un puits canadien ?

Le moment le plus propice pour installer son puits canadien est de le faire en même temps que la construction de l’habitation. Les travaux de terrassement du puits profitent ainsi de ceux de la maison permettant de réduire les coûts et le dérangement.

Bien sûr, il est tout à fait possible de raccorder un puits canadien à une habitation déjà existante.

Dans les deux cas, l’installation suit des étapes similaires.

Les différentes étapes de l’installation

  • Le terrassement

Si creuser semble facile, l’étape du terrassement pour installer un puits canadien est plus délicate qu’il n’y paraît. Il faut creuser assez profondément pour pouvoir enterrer les collecteurs du puits à une profondeur entre 1m50 et 2m tout en faisant attention à ce que la tranchée ne s’effondre pas pendant l’installation des tuyaux.

Une fois la tranchée creusée, on prendra soin d’en contrôler le fond et d’enlever tous les éléments pouvant abîmer les tuyaux. Une couche de sable de 30 cm minimum permettra de protéger les collecteurs.

  • La pose des collecteurs du puits canadien

Les tuyaux ou collecteurs sont posés au fond de la tranchée et assemblés au fur et à mesure. L’ensemble du circuit doit être parfaitement étanche. A cet effet, les tuyaux pour puits canadien possèdent des embouts mâles et femelles qui leur permettent de s’emboiter parfaitement.

  • L’installation de la prise d’air

La bouche d’air est le point d’entrée de l’air dans le puits canadien. Son emplacement doit être soigneusement choisi le plus éloigné possible de toute source de pollution. D’une hauteur minimum de 1m10, la borne d’entrée d’air est fixée sur un socle en béton dont la fabrication est souvent laissée au soin du propriétaire. C’est sous ce socle que l’extrémité des collecteurs est fixée au tuyau de la bouche d’air.

  • La connexion au système de ventilation

L’autre extrémité des tuyaux doit être reliée au système d’aération de la maison. Les collecteurs débouchent sur un raccord en T dans le logement qui permet à la fois d’évacuer l’humidité et de distribuer l’air. Un ventilateur redistribue l’air dans l’habitation. Il peut être raccordé ou non avec la VMC du bâtiment.

Dernière étape avant de reboucher la tranchée : le puits est mis sous pression pour vérifier son étanchéité.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PUITS CANADIEN

L’INSTALLATION D'UN PUITS CANADIEN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS