Puits canadien : les travaux de terrassement et de creusage

Le puits canadien, ou puits provençal, consiste à faire transiter l’air provenant de l’extérieur par des tuyaux enterrés pour le distribuer dans les différentes pièces d’une habitation. En fonction de la saison, l’objectif est de réchauffer ou de rafraîchir l’air intérieur. Dans le cadre de la mise en place du puits canadien, les travaux de terrassement et de creusage sont indispensables.

Puits canadien : les travaux de terrassement et de creusage

Puits canadien : les travaux de terrassement et de creusage  © pauws99 - Fotolia.com

Puits canadien : planifier les travaux

Dans un premier temps, il est indispensable d'effectuer une étude de faisabilité. La mise en place du puits canadien requiert une surface suffisamment large et dégagée pour enterrer les canalisations extérieures. Si possible, il est plus intéressant d’installer ce dispositif en même temps que la construction de la maison qui implique déjà des travaux de terrassement. Il ne reste alors plus qu’à enterrer les conduits. Si l’installation intervient dans le cadre d’une rénovation, il faut prévoir un terrassement.

Les tuyaux d'un puits canadien sont plus faciles à installer durant la construction ou alors en même temps que des travaux nécessitant un terrassement (mise en place d’une piscine, extension de la maison…). Cela réduit le coût de l'installation du puits canadien et évite des dégradations de l'environnement du jardin, l'arrachage de plantes, voire la coupe d'arbustes.

Puits canadien : les travaux de terrassement et de creusage

Le creusage est une étape assez facile à condition que le terrassement ait été effectué dans les règles. Terrasser le sol est une opération plutôt délicate qui nécessite l’intervention d’un professionnel. A noter que le terrain devra présenter une pente d’environ 2%. Dans tous les cas, il nécessaire de creuser à une profondeur comprise entre 1 mètre 50 et 2 mètres.

Lorsque le creusage est achevé, il est indispensable de contrôler son fonds. Il faut alors se débarrasser de tout ce qui serait susceptible d’endommager les canalisations futures. Dans un dessein de protection des collecteurs, il est nécessaire de disposer une couche de sable d’une épaisseur d’au moins 30 centimètres.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

Vérification de la qualité du sol

Avant de creuser le terrain, le professionnel doit procéder à une vérification du sol et du sous-sol. Ce contrôle s’effectue au niveau où les tuyaux vont être enterrés. Pour mener à bien cette étape, le spécialiste doit avoir en main une carte qui répertorie les sols de la région. De cette manière, il pourra connaître l’éventuelle présence de roche, d’humidité, de nappe phréatique ou encore de radon (gaz radioactif).

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PUITS CANADIEN

PUITS CANADIEN : LES TRAVAUX DE TERRASSEMENT ET DE CREUSAGE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS