Un puits canadien : qu’est-ce que c’est ?

Le puits canadien, appelé également puits provençal ou plus récemment puits climatique,est un système qui consiste à ventiler, chauffer ou refroidir un habitat via un échangeur géothermique air-sol. Economique et écologique, cette installation est encore assez méconnue en France et nécessite quelques explications...

Un puits canadien : qu’est-ce que c’est ?

Le principe du puits canadien est à la fois simple et efficace. Ce système géothermique exploite à la fois l’air frais provenant de l’extérieur et la température du sol. Pouvant être utilisé en toute saison, il se fonde sur les écarts de température. Plus cette amplitude est élevée plus le puits canadien est performant. En fonction de la saison et de la localisation, ce dispositif permet d’augmenter ou diminuer la température de l’air qui entre dans la maison.

Le principe du puits canadien

Concrètement, durant l’hiver la température du sol est supérieure à celle de l’air extérieur. L’air neuf renouvelé qui est diffusé dans la maison est alors plus chaud : c’est le véritable puits canadien. Pendant la saison estivale, on constate le contraire : le sol affiche une température plus fraîche par rapport à l’air extérieur. L’air qui rentre est alors plus frais. On parle alors de puits provençal.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

Composition du puits canadien

Pour mieux répondre à la question « Un puits canadien : qu’est-ce que c’est ? » et pour comprendre son principe, il est nécessaire de connaître sa composition.

  • Borne de prise d'air

Son rôle est de capturer l’air qui vient de l’extérieur. Cette entrée d’air comporte elle-même une grille ainsi qu’un filtre, indispensables pour envoyer de l’air sain vers la maison. Ces éléments doivent être remplacés en moyenne trois fois par an.

  • Les conduits extérieurs

Ils sont enterrés à une profondeur comprise entre 1 et 2 mètres maximum. L’air circule dans un ou plusieurs tuyaux affichant une légère pente. Cette inclinaison est indispensable pour éliminer les éventuels condensats.

  • Le by-pass

Cet élément est destiné à « court-circuiter » le système entre deux saisons. En effet, à certaines périodes de l’année, il est plus intéressant de faire entrer directement l’air extérieur dans la maison sans transiter par le puits canadien.

  • Système de ventilation

En fonction des besoins, la mise en place d’un dispositif de ventilation à simple ou double flux (VMC) est à envisager. Son rôle est d’optimiser le débit de l’air qui est diffusé à l’intérieur de l’habitation. Sur le même principe, on trouve également la borne d’aération et la borne d’extraction qui ont respectivement pour rôle d’envoyer l’air neuf dans les pièces et de rejeter l’air vicié à l’extérieur.

Etant donné le principe du puits canadien, ce dernier s’appuie sur un processus entièrement écologique grâce auquel l’air est renouvelé de façon naturelle.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PUITS CANADIEN

UN PUITS CANADIEN : QU’EST-CE QUE C’EST ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS