Le fonctionnement d’un puits canadien

Le puits canadien ou puits provençal est un système d’aération éco-responsable de plus en plus prisé. Constitué de collecteurs enterrés qui captent l’air extérieur, le puits canadien permet de ventiler en permanence votre maison. Mais ce n’est pas tout : il seconde le système de chauffage en hiver et remplace la climatisation en été vous permettant des économies d’énergie importantes.

Les différentes étapes du passage de l’air dans le puits canadien

Le puits canadien ou échangeur air-sol est constitué de tuyaux collecteurs enterrés qui captent l’air extérieur, le mettent à température du sol avant de le redistribuer dans l’habitation. Voici ses principaux éléments constitutifs :

  • La prise d’air, située à au moins 1m20 au dessus du sol, capte l’air extérieur pour le transférer dans le puits. Elle est équipée d’un filtre anti-pollution auquel peut être ajouté au besoin un filtre anti-pollen.
  • Les tuyaux ou collecteurs constituent le puits en lui-même. Ils doivent être assez longs pour être efficaces, la plupart des constructeurs recommandent une taille minimale de 30 mètres. Enterrés entre 1m50 et 2m de profondeur, ils convertissent l’air à la température du sol. Eléments essentiels du puits canadien, ils doivent être souples, lisses, étanches et résistants au gel. Les matériaux les plus recommandés sont le PEHD ou poléthylène haute densité, et le polyproprylène. Il faut veiller à placer les tuyaux de façon légèrement inclinée dans le sol afin d’éviter une condensation trop importante et l’apparition de moisissures et bactéries. Une bonde située à leur extrémité permet d’évacuer le trop plein d’humidité.
  • L’air est ensuite introduit dans l’habitation via une prise d’air spécifique qui peut être couplée ou non au système de ventilation mécanique (VMC).

Le puits canadien : principe de base et avantages

Le puits canadien utilise l’énergie géothermique du sol : contrairement à l’air, la température du sol est constante quelle que soit la saison (environ 15°c à 1m50 de profondeur). En faisant passer l’air extérieur dans des tuyaux ou collecteurs enterrés avant de le faire pénétrer dans l’habitat, le puits canadien permet de profiter de la température du sol.

En hiver, le puits enverra dans la maison un air plus chaud que l’air extérieur permettant de seconder le chauffage et de diminuer son utilisation. A l’inverse, en été, le puits fournira un air plus frais que la température extérieure, remplaçant la climatisation. Le puits canadien permet de réaliser ainsi jusqu’à 20% d’économies d’énergie par an.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PUITS CANADIEN
LE FONCTIONNEMENT D’UN PUITS CANADIEN 1. Puits canadien : quelle performance en attendre ?

LE FONCTIONNEMENT D’UN PUITS CANADIEN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS