Les cellules, l’élément clé d’un panneau solaire photovoltaïque

Les cellules photovoltaïques sont des éléments qui constituent un module solaire photovoltaïque. Elles absorbent la lumière (photons) et la transforment en courant électrique.

Comment fonctionne une cellule photovoltaïque ?

Seule, elle ne produit que très peu d’énergie. Assemblées, les cellules forment un panneau solaire.

Le silicium est le matériau semi-conducteur qui compose une cellule. Les photons qui entrent en contact avec le silicium arrachent un électron et laissent un trou qui se charge positivement. Le principe de la cellule photovoltaïque est d’empêcher les électrons et les trous de se recombiner afin de créer une différence de potentiel et donc une tension.

On retrouve les cellules photovoltaïques sur différents supports tels que des calculatrices, des parcmètres, des montres ou des gadgets.

Quels sont les différents types de cellules photovoltaïques ?

  • Les cellules multi-jonction

Elles sont composées de différentes strates qui sont capables de convertir les différentes parties du spectre solaire, ce qui accroît le taux de rendement. En revanche, ce type de cellule n’est pas encore commercialisé.

  • Les cellules en silicium monocristallin

Elles composent les panneaux photovoltaïques monocristallins. Elles sont de couleur bleue et sont obtenues en fondant le silicium puis en le coupant en fines lamelles. Ces cellules délivrent un très bon rendement et conservent une durée de vie d’environ 30 ans. En revanche, leur prix est élevé et leurs performances ne sont pas excellentes sous faible lumière.

  • Les cellules en silicium polycristallin

Ce sont les éléments des modules solaires polycristallins. Le silicium forme plusieurs cristaux lors de son refroidissement. La couleur du panneau possède alors plusieurs tons de bleus. Son rendement est meilleur que celui des panneaux monocristallins, même sous faible ensoleillement et sa durée de vie est la même. Son rapport qualité/prix est donc également meilleur.

  • Les cellules en silicium amorphe

Lors de sa transformation, le silicium libère un gaz qui est projeté sur un support en verre. Son apparence est grise ou marron. La cellule possède un moins bon rendement que les cristallins en plein soleil. Pour une production d’énergie équivalente, les cellules amorphes ont besoin d’une plus grande surface. De plus, sa durée de vie se situe autour de 10 ans.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES

LES CELLULES, L’ÉLÉMENT CLÉ D’UN PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS