Le compteur d’eau à turbine

Le compteur d’eau est un appareil qui permet de mesurer la consommation d’eau d’une installation. Il en existe différents modèles et chacun présente ses propres avantages dans son utilisation quotidienne. Le compteur d’eau à turbine, appelé aussi compteur de vitesse, calcule la vitesse du débit d’eau qui passe par les canalisations à l’inverse du compteur volumétrique qui mesure le volume d’eau consommé. Très facile à installer, il est pourtant préconisé de faire appel à un professionnel pour homologuer sa mise en place.

Comment fonctionne le compteur d’eau à turbine ?

Le principe de fonctionnement d’un compteur d’eau à turbine s’apparente au fonctionnement d’un moulin à eau. L’eau pénètre dans le compteur par un (compteur à jet unique) ou plusieurs orifices (compteur à jets multiples) et actionne une petite turbine qui, elle même, permet la rotation d’un système de comptage. La vitesse de rotation de la turbine est proportionnelle au débit de l’eau dans les canalisations et chaque rotation correspond à une quantité d’eau consommée. Le compteur indique une consommation en décilitres mais il vous sera facturé des mètres cubes au moment de payer.

Compteur d’eau à turbine : précision de mesure

Chaque compteur d’eau est classé en 3 catégories : A, B et C pour évaluer ses qualités métrologiques, c’est à dire sa précision de mesure. Plus l’écart entre le volume d’eau qui passe par le compteur et le volume enregistré est petit et plus le compteur est précis. Un compteur de catégorie A sera beaucoup moins précis qu’un compteur de catégorie C.
Le compteur d’eau à turbine est généralement de catégorie B ou C mais il a besoin d’être posé à l’horizontale pour être performant. Si vous choisissez de le poser à la verticale, il sera déclassé, c’est à dire qu’il perdra en précision.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plomberie et eau

Compteur d’eau à turbine : points forts et points faibles

Ultra-compact, le compteur d’eau à turbine se glisse dans les recoins et est très facile à installer. Il présente aussi l’avantage d’être peu sensible aux impuretés et d’être très silencieux. Il est également moins cher qu’un autre type de compteur. Comptez 50 euros à l’achat ou 12 à 20 euros par an en location. L’inconvénient principal du compteur d’eau à turbine est de ne pas détecter facilement les fuites d’eau. En cas de problème, il vous sera alors difficile de vous en rendre compte et le montant de votre facture s’en ressentira.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CONSOMMATION D'EAU

LE COMPTEUR D’EAU À TURBINE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS