Problème de surconsommation d'une pompe à chaleur

Depuis l'installation de votre pompe à chaleur, vous avez une facture d'électricité qui a flambé ? Quels en sont les causes et comment y remédier ? Voici quelques conseils à prendre en compte pour éviter un problème de surconsommation d'une pompe à chaleur.

Le surdimensionnement de la pompe à chaleur

Acquérir une pompe à chaleur (PAC) avec une puissance surdimensionnée pour être certain qu'elle réponde à vos besoins en hiver n'est pas une bonne solution.

En cas de surdimensionnement d'une PAC, les cycles de chauffes pendant l'intersaison seront plus courts ce qui engendrera plus de mise en marche-arrêt et du coup impliquera une surconsommation de la PAC. En outre, ces nombreux redémarrages sont susceptibles d'entrainer une usure prématurée du compresseur de dégrader l'efficacité énergétique de l'installation.

En plus d'avoir une surconsommation énergétique en choisissant une pompe à chaleur surdimensionnée, vous payerez la PAC plus chère au moment de l'achat mais vous aurez aussi rapidement des frais de réparation assez onéreux.

Le sous-dimensionnement de la PAC

En sous-dimensionnant la pompe à chaleur par rapport à vos besoins, vous réaliserez certes des économies au niveau de l'achat et de la consommation de la PAC mais vous n'aurez pas le confort escompté en période de grand froid. Résultat, vous comblerez l'absence de chauffage par des radiateurs électriques d'appoint qui augmentera votre facture énergétique sans pour autant avoir le confort attendu.

Si votre PAC sous-dimensionnée intègre un appoint électrique, la pompe se mettra en route dès que les températures extérieures descendent sous 0°C avec un fonctionnement qui peut être continu. Vous aurez pour conséquence une usure prématurée du compresseur ainsi qu'une facture d'électricité élevée due à une PAC sous-dimensionnée.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis PAC

Les autres causes d'une surconsommation d'une pompe à chaleur

Un logement mal isolé aura un impact sur la consommation excessive d'une pompe à chaleur tout comme un mauvais réglage du système ou un mauvais entretien.

Un mauvais Coefficient de Performance (COP) de la pompe à chaleur peut avoir une incidence sur votre facture d'électricité. Il faudrait choisir une PAC avec un COP compris entre 3 et 6, ce qui veut dire que pour 1kWh d'électricité consommée, une PAC COP 3 fournit 3 kWh de chaleur.

Dans les régions froides, il est préférable d'opter pour une PAC autre qu'un modèle aérothermique air-eau ou air-air qui serait énergivore.

Les solutions pour limiter la surconsommation d'une PAC

La consommation d'une pompe à chaleur dépend aussi de l'utilisation que vous en faites. En toute plus vous chauffez votre logement, plus vous consommerez.

L'entretien d'une pompe à chaleur est obligatoire tous les deux ans pour tous les appareils entre 4 et 70 kW. Cet entretien permettra un nettoyage et un réglage du système thermodynamique qui peut être responsable d'une surconsommation en cas de mauvais fonctionnement.

Faites appel à un professionnel pour le choix de votre PAC, il sera vous conseillé en fonction de vos besoins et de votre habitation.

En rénovation, pensez à faire un diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre maison auprès d'un diagnostiqueur immobilier car même si vous achetez une PAC performante, elle aura une consommation excessive si par exemple vos fenêtres ne jouent plus leur rôle d'isolation.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Problème de surconsommation d'une pompe à chaleur Les avis et commentaires