Cloisonner une pièce : comment, quelles possibilités ?

Monter une cloison permet de créer deux nouveaux espaces de vie et cette solution peut être envisagée dans toutes les pièces de la maison, que ce soit la chambre à coucher, le salon, la cuisine ou encore la salle de bain. En fonction des objectifs, plusieurs solutions sont envisageables. Alors, comment cloisonner une pièce ? Pour quel budget ?

Cloisonner une pièce : comment, quelles possibilités ?

Cloisonner une pièce : comment, quelles possibilités ?  © celeste clochard - Fotolia

Cloison en dur

Le cloisonnement d’une pièce peut impliquer des travaux assez importants si l’on choisit d’ajouter un nouveau mur ou de modifier les différents éléments de la pièce, en créant une mezzanine par exemple. Ici, il faut faire attention aux installations électriques, aux moulures, aux plinthes et autres éléments de menuiserie ou de maçonnerie sans oublier la peinture qui doit être renouvelée. Dans ce cas la facture peut grimper assez vite et il faut prévoir un budget conséquent qui s'apparente à de la rénovation d'habitation.

Le choix d’une cloison sous forme de mur doit tenir compte des spécificités de la pièce et de sa dimension. Pour une chambre, il est judicieux d’opter pour une séparation permettant d’isoler la chambre aussi bien au niveau thermique que phonique. Pour une chambre d’appoint sous des combles, des panneaux alvéolaires très légers font amplement l’affaire. Dans une salle d’eau, il est préférable de s’assurer que la cloison possède des propriétés hydrofuges.

Néanmoins, entamer de gros travaux n'est pas systématique. Il existe, en effet, des solutions plus simples telles que des séparations qui peuvent se mettre en place en une journée, à condition d’avoir des connaissances minimums en bricolage.

Cloison éphémère

Pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas entreprendre des travaux importants, la cloison amovible ou modulable se matérialise sous la forme de paravents, de portes coulissantes, de claustras, de panneaux japonais ou tout simplement d'un rideau ou un store. Il reste tout à fait possible de choisir une séparation décorée ou neutre qui s’accorde parfaitement à la déco des lieux. Les coûts sont d’ailleurs plus intéressants dans ce cas : entre une cinquantaine et quelques centaines d’euros. Dans tous les cas, la cloison éphémère peut être retirée lorsqu’elle n’a plus d’utilité.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs, façades

Attention à la luminosité !

Préserver la lumière extérieure naturelle doit être une préoccupation constante lorsqu’il est question de cloisonner une pièce. Pour profiter d’une bonne luminosité, il existe quelques solutions adaptées. La plus simple consiste à mettre en place des étagères de rangement ou des bibliothèques en guise de séparation.

On peut également miser sur une verrière ou autre cloison vitrée de type déco industrielle. En fonction de la décoration, on peut aussi créer une fenêtre d’intérieur ou installer des briques de verre (entre une chambre et une salle de bain trop sombre par exemple).

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CLOISONS

CLOISONNER UNE PIÈCE : COMMENT, QUELLES POSSIBILITÉS ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS