Dégâts des eaux : que couvrent les assurances ?

Si vous avez subi un dégât des eaux, vous allez devoir effectuer des réparations et vous vous demander ce que couvre votre assurance. Sachez que la plupart des contrats couvrent le même type de sinistres, et qu’ils présentent également à peu près tous les mêmes exclusions de garanties.

Dégâts des eaux : que couvrent les assurances ?

Dégâts des eaux : que couvrent les assurances ?  © Andrey Popov - Fotolia.com

En cas de dégâts des eaux : ressortez votre contrat d’assurance habitation

Si la plupart des assurances habitations prennent en charge les dégâts des eaux, notez toutefois que selon votre contrat et le type de sinistre dont il s’agit, les garanties et la prise en charge peuvent varier. Le premier réflexe que vous devez avoir en cas de dégâts des eaux sera donc de ressortir votre contrat d’assurance habitation afin de relire le contenu et connaître en détail les clauses auxquelles vous avez souscrit. De même, si vous souhaitez être indemnisé(e) le plus rapidement possible, pensez à remplir sans tarder le constat amiable qui est généralement joint au contrat d’assurance, déclarez le dégât des eaux à votre assurance 5 jours maximum après avoir remplir le constat amiable, et contactez un professionnel en le précisant à votre assurance, afin de réaliser un devis et entamer les réparations. N’oubliez pas de conserver chaque facture afin de pouvoir les fournir à votre assurance pour être indemnisé(e).

Les dégâts des eaux sont-ils pris en charge par les assurances ?

La plupart des assurances habitations prévoient une prise en charge en cas de dégâts des eaux mais encore une fois, cette prise en charge sera différente selon les compagnies d’assurances, les contrats, les éventuelles extensions de garantie, etc. Quoi qu’il en soit, la garantie dégât des eaux couvre en général :

  • Les sinistres liés à une rupture de canalisation ;
  • Les infiltrations par le toit, une fuite ;
  • Les dégâts provoqués par des travaux ;
  • Des dommages sur les revêtements, le plafond, les sols.

N’oubliez pas de relire votre contrat afin de vous assurer que le dégât des eaux que vous avez subi rentre bien dans ces cas généraux, et non dans le cas d’une exclusion de garantie.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

Dégâts des eaux : qu’est-ce qui n’est pas pris en charge par les assurances ?

Si certains types de dégâts des eaux sont systématiquement couverts par les assurances, d’autres font généralement l’objet d’une exclusion de garantie. C’est par exemple le cas des sinistres liés aux eaux souterraines, des infiltrations d’eau par les murs ou les fenêtres, des inondations, des dégâts survenus à cause d’un manque d’entretien ou de surveillance, des dommages répétitifs, etc. Vous devez donc identifier la cause du dégât des eaux que vous avez subi au plus vite et la confronter à votre contrat d’assurance habitation afin de savoir si vous aurez des chances ou non d’être indemnisé(e). Si vous avez le moindre doute, et même si vous pensez que l’assurance ne vous indemnisera pas, contactez quand-même votre compagnie d’assurance afin d’avoir la confirmation.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ASSURANCE HABITATION

DÉGÂTS DES EAUX : QUE COUVRENT LES ASSURANCES ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS