Assurance habitation, comment bien comprendre les offres ?

Lorsque l’on recherche un contrat d’assurance habitation, il est parfois difficile de s’y retrouver au milieu des différentes garanties, des franchises, des modalités d’indemnisation, etc. Prenez donc le temps d’étudier chacune de ces conditions afin de choisir le contrat le plus adapté.

Que comprend une assurance habitation ?

L’assurance habitation est un contrat qui vous protège en cas de sinistre intervenant dans votre habitation, ou qui proviendrait de votre habitation pour atteindre celle d’un voisin par exemple.

L’assurance habitation intègre donc différentes garanties que vous pouvez choisir selon vos besoins, et que vous devez choisir en fonction de votre capital mobilier, de la nature et de la valeur des biens qui sont présents à votre domicile.

Bien qu’elle ne soit obligatoire que pour les locataires, l’assurance habitation est incontournable, que vous soyez locataire ou propriétaire, car elle vous protège de risques importants et fréquents.

Il est donc essentiel de trouver un contrat qui vous convient, en vous tournant par exemple vers direct assurance qui propose des contrats adaptés à tous les profils.

Comment choisir les garanties incluses dans le contrat ?

Il est parfois délicat de savoir vers quelles garanties se tourner, d’autant que d’un contrat à l’autre, on retrouve certaines garanties incluses d’office, et d’autres qui sont en option. Il est important de commencer à relever les garanties intégrées dans le contrat d’assurance, quitte à souscrire des garanties supplémentaires en cas de besoin. Parmi les différentes garanties, on retrouve :

  • Les garanties généralement intégrées dans les formules de base, à savoir la garantie responsabilité civile pour le souscripteur et sa famille qui couvre les dommages et préjudices qui peuvent être causés à autrui, mais également la garantie incendie, la garantie dégât des eaux, la protection en cas de vol ou de tentative d’effraction.
  • Les extensions de garanties sont des options qui peuvent être souscrites pour compléter les garanties de base, comme la couverture d’un instrument de musique, d’un tableau de maître, de bijoux de grande valeur, de meubles anciens, ou encore des garanties liées aux animaux de compagnie, etc.
  • Pensez également à étudier les exclusions de garantie, c’est-à-dire les éléments et situations non couverts en cas de sinistre. Par exemple, vous avez beau profiter d’une garantie incendie, celle-ci peut ne pas être prise en charge si l’origine de l’incendie provient d’une cigarette mal éteinte, par exemple.

Comprendre les franchises pratiquées et les types d’indemnisation

Enfin, il est important de comprendre le fonctionnement des franchises et les conditions de prise en charge en cas de sinistre.

Dans le cas des franchises, il s’agit de regarder quels sont les montants déduits de l’indemnité qui vous sera versée par la compagnie d’assurance en cas de sinistre. Ce montant varie considérablement d’un contrat et d’une compagnie à l’autre, il s’agit donc d’un paramètre à étudier de près.

En ce qui concerne les modalités d’indemnisation, là encore les conditions varient. Vérifiez par exemple si le contrat vous propose un plafond d’indemnisation, ce qui signifie que la compagnie d’assurance ne va pas nécessairement vous indemniser intégralement à hauteur des dégâts engendrés, mais qu’elle vous versera une somme plafonnée à un montant plus ou moins important.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Assurance habitation, comment bien comprendre les offres ? Les avis et commentaires