La cheminée au bois

L'image du feu de bois est traditionnellement associée à un bon feu de cheminée. Le bois de chauffage est une énergie renouvelable et une solution économique puisqu'elle est la moins chère du marché, loin devant l'électricité.

La cheminée au bois

La cheminée au bois  © Fotolia

Les cheminées au bois de chauffage

Les cheminées alimentées par le bois sont utilisées depuis des siècles, les premières du genre seraient même apparues durant la période gallo-romaine. Modernisées et optimisées, elles sont aujourd'hui plus en vogue que jamais.

La cheminée traditionnelle fait bien évidemment partie de ces moyens de chauffage qui utilisent le bois comme combustible. Mais plus récemment, son homologue au foyer fermé fait une entrée réussie dans les habitats.

Classique ou d'un design plus moderne, la cheminée au bois de chauffage se décline sous toutes les formes et toutes les couleurs. Le bois apporte ainsi ce charme inégalable du feu de cheminée.

Le bois comme combustible, une énergie thermique

En réalité le bois ne brûle pas, il entre en combustion :

  • Jusqu’à 250 °C, son eau s'évapore, il sèche.
  • Lorsque sa température dépasse les 250°C, il entre en phase de pyrolyse (réaction chimique qui transforme le bois en « produit gazeux »).
  • Jusqu'à 800°C il est incandescent et produit des braises dans la cheminée.
  • Enfin, le bois s'oxyde à partir de 800°C jusqu'à 1100°C et devient totalement gazeux.

Ce sont ces étapes successives qui transforment le bois en énergie s'exprimant sous la forme d'une intense chaleur. Le rendement de la cheminée au bois peut ainsi varier de 20% si elle est ouverte, à plus de 70% lorsque le foyer est fermé.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Cheminées

Conditions pour un usage optimal de sa cheminée au bois

Il est nécessaire de respecter certaines règles si on souhaite bénéficier d'une bonne flambée dans l'âtre de la cheminée :

  • Le bois de chauffage doit avant tout être fendu.
  • Afin de conserver au mieux ses vertus combustibles, il doit ensuite être stocké dans un vaste espace extérieur, bien protégé et ventilé afin de garantir un séchage optimal.
  • Afin d'éviter que le bois ne pourrisse, il vaut mieux ne pas le conserver sous une bâche.
  • On préférera les bûches aux rondins dont la sèche est très difficile et longue. Leur combustion risquerait d'en être altérée.
        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TYPES DE COMBUSTIBLES

LA CHEMINÉE AU BOIS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS