VMC double et simple flux : quelles différences et comment choisir ?

Lorsque l’on souhaite installer une VMC dans son logement, le choix se porte alors vers une VMC simple flux ou double flux. Prenez connaissance des caractéristiques qui distinguent ces deux types de VMC dans ce comparatif avant de faire votre choix.

VMC simple ou double flux : quelles différences ?

Une VMC (ventilation mécanique contrôlée) est un système permettant de ventiler le logement, ce qui permet d’obtenir une meilleure qualité de l’air. La VMC permet donc de préserver la santé des habitants en rejetant l’air vicié, limitant ainsi les problèmes liés à l’humidité et à la condensation. Pour fonctionner, la VMC est composée d’entrées d’air qui se situent au-dessus des fenêtres, et des sorties d’air qui permettent de rejeter l’air vicié. Mais quelle est la différence entre une VMC double et simple flux ? Comment choisir entre ces deux systèmes de VMC ?

Le fonctionnement de la VMC simple flux

La VMC simple flux présente un fonctionnement assez simple, puisque son rôle se cantonne à rejeter l’air vicié du logement par des conduits. L’air provenant de l’extérieur entre donc par des grilles d’entrées d’air que l’on installe dans les pièces que l’on souhaite. Cet air vicié est alors rejeté à l’extérieur du logement à l’aide d’un bloc ventilateur souvent dissimulé dans les combles, en passant par des pièces qui ne sont pas des pièces à vivre, comme la cuisine ou les salles de bains.  On distingue deux types de VMC simple flux :

  • La VMC autoréglable qui assure un débit d’air constant, et que l’on ne peut régler en fonction du taux d’humidité dans le logement.
  • La VMC hygroréglable qui adapte son débit d’air de façon automatique selon les conditions météorologiques, les variations d’humidité et les attentes des habitants du logement.

Le prix de l’installation d’une VMC simple flux s’élève à environ 400 à 800 € pour une VMC simple flux autoréglable, et 900 à 1 300 € pour une VMC simple flux intelligente.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis VMC

Le fonctionnement de la VMC double flux

La VMC double flux présente un fonctionnement partiellement similaire à celui du simple flux. Mais outre le bloc ventilateur, il est équipé d’un échangeur qui récupère l’air extrait pour chauffer l’air entrant dans le logement. Le renouvellement de l’air est donc total et parfaitement optimisé, sans compter que ce système permet de réaliser des économies d’énergie importantes. Vos factures de chauffage sont ainsi réduites, tout comme l’impact environnemental de votre logement.

Notez qu’une VMC double flux est plus complexe à installer et elle nécessite un espace plus important ainsi que davantage de contraintes techniques par rapport à une VMC simple flux. L’entretien est également plus rigoureux.

L’installation d’une VMC double flux coûte environ 4 000 à 8 000 €, mais ce prix peut aller jusqu’à 15 000 € pour une VMC double flux thermodynamique, qui va non seulement ventiler, chauffer l’air, mais également climatiser et produire de l’eau chaude.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

VMC double et simple flux : quelles différences et comment choisir ? Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

dossiers

galeries photos

produits