Réalisation des tranchées d’épandage

Les tranchées d’épandage représentent l'une des principales filières de traitement des eaux usées. On les emplois fréquemment dans le cadre d'un assainissement individuel. L'article suivant revient sur le principe de fonctionnement de ce dispositif et sur sa réalisation.

Tranchées d'épandage, principes et conditions d'installation

L'installation de tranchées d'épandage intervient dans le cadre d'un assainissement individuel. Leur mise en œuvre s'effectue en deux étapes :

1. installation d'un prétraitement (fosse)
2. traitement global par les tranchées d’épandage

Ces dernières permettent l'épuration complète des eaux usées, et ce avant qu’elles ne puissent se disperser et infiltrer le sol de la propriété. L'eau est ici filtrée par la tranchée, grâce à l’action des bactéries présentent dans le sol.

Pour rendre possible l'installation de ce type de dispositif d'assainissement, le terrain doit répondre à trois conditions :

  • il doit disposer d'une perméabilité suffisante
  • il ne doit pas permettre la remontée des eaux
  • il doit posséder les propriétés "chimiques" essentielles à la filtration des eaux usées.

Des caractéristiques que seule l'étude préalable d'un professionnel pourra définir.

Le terrain doit également disposer :

  • d'une profondeur minimale de 70 cm
  • d'une nappe phréatique d'au moins 1 m 40
  • d'un dénivelé de 5 à 10 %.

Assainissement : réaliser des tranchées d'épandage

Pour mettre en place ce type d'installation d'assainissement, les tranchées d'épandage sont creusées selon des dimensions précisent :

  • profondeur minimale de 60 cm (sans jamais dépasser les 1 m)
  • longueur ne dépassant jamais les 30 m
  • largeur de minimum 50 cm.

Les tuyaux d’épandage sont placés à l'horizontale dans ces tranchées et installés au plus près de la surface du sol.

Leur longueur totale est définie en fonction des capacités d’infiltration du terrain et de la quantité d'eau à infiltrer (révélés par le test de perméabilité précédemment évoqué).

Ces tuyaux doivent disposer d'un diamètre de minimums 100 mm et être conçus dans des matériaux résistants, dotés d’orifices d'au moins 5 mm.

Le fond des tranchées d'épandage est recouvert d’une couche de graviers particuliers. Le remblai des tranchées se fait par interposition :

  • couche de graviers
  • feutre (ou protection équivalente, perméable et imputrescible)

À noter : le coût d'installation d'une tranchée d'épandage oscille entre 4000 et 6000 €.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Travaux de terrassement

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ASSAINISSEMENT

RÉALISATION DES TRANCHÉES D’ÉPANDAGE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS