Neutralisation d’une cuve fioul

Vous allez changer votre chauffage fioul mais comment vous débarrasser de votre cuve de fioul ? La neutralisation ou l’enlèvement de cette cuve ne s’improvise pas. Pour éviter tout risque de pollution ou d’accident, il est important de respecter une procédure précise. Comment procéder et qui est habilité à le faire ?

Neutraliser son ancienne cuve fioul est une obligation légale

Laisser une cuve de fioul à l’abandon constitue un risque environnemental non négligeable : explosion et/ou pollution. Des gaz inflammables se dégagent du fioul restant au fond de la cuve. La cuve, elle-même peut se corroder, se déformer, se fissurer laissant s’échapper l’hydrocarbure.

C’est pourquoi, l’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 est explicite : tout abandon (définitif ou provisoire) d'un réservoir doit faire l'objet de dispositions conduisant à éviter tout risque de formation de vapeurs:

  • vidange, dégazage et nettoyage ;
  • comblement du réservoir (le produit utilisé pour la neutralisation doit recouvrir toute la surface de la paroi interne du réservoir) ; ou retrait de celui-ci.

Neutralisation ou enlèvement d’une cuve de fioul : que choisir ?

Le comblement ou le retrait de la cuve liée à une chaudière au fioul, pour reprendre les termes de l’arrêté, dépend du type de cuve dont vous disposez et de ce que vous souhaitez en faire.

  • La neutralisation d’une cuve de fioul consiste à la combler avec un corps inerte. C’est la solution la plus rapide pour une cuve enterrée. Il est possible ainsi de la laisser en place sans risque de pollution ou d’affaissement.
  • L’enlèvement d’une cuve de fioul consiste tout simplement à la retirer de là où elle se trouve (garage, chaufferie, sous-sol, etc). Soit, elle peut passer par une porte et elle est enlevée entière soit, elle doit être découpée.

Noté qu’une cuve bien nettoyée, enterrée ou hors-sol peut devenir un excellent réservoir pour collecter les eaux pluviales.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis PAC

Qui est habilité pour éliminer votre cuve de fioul domestique ?

L’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 ne prévoit pas l’obligation de faire appel à un professionnel. Mais, en pratique, il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié. Vidanger, dégazer et nettoyer une cuve d’hydrocarbure demande une technicité qu’un particulier ne possède pas. De plus, les déchets d’hydrocarbures sont considérés comme des déchets industriels dangereux. Ils sont soumis à une traçabilité et à une preuve de destruction ou de retraitement.  

Par contre, l’article 28 prévoit que lorsque vous remplacez votre chauffage fioul, l’entreprise qui intervient pour installer votre nouveau chauffage est dans l’obligation d’organiser les opérations de vidange, de dégazage et de neutralisation.

Lorsque vous demandez des devis pour votre changement de chauffage pour installer par exemple une pompe à chaleur, n’oubliez pas d’aborder cet aspect du chantier avec les chauffagistes que vous contactez.

Côté budget, le prix pour l'enlèvement d'une cuve fioul s'élève généralement à environ 1 000 €.

Les différentes étapes pour la neutralisation ou l’enlèvement d’une cuve de fioul

La neutralisation ou l’enlèvement d’une cuve de fioul se réalise en suivant une procédure bien précise afin d’éviter tout risque de pollution :

La vidange de la cuve de fioul

Le fioul restant, les boues et résidus d’hydrocarbures qui stagnent au fond de la cuve sont pompés et placés dans une citerne. Ils seront emmenés dans un centre de retraitement.

Le nettoyage et le dégazage de la cuve de fioul

Après la vidange, il reste des gaz inflammables dans la cuve. Pour éviter tout risque d’explosion, il est indispensable de les éliminer. A l’issue du dégazage, le professionnel vous remettra un certificat de dégazage.

Trois méthodes de dégazage peuvent être employées.   

  1. Le dégazage par ventilation. De l’air sous pression est envoyé dans la cuve afin de chasser les gaz qui sont récupérés dans une citerne pour être retraités ou dispersés dans l’atmosphère.
  2. Le dégazage par aspiration. Les gaz contenus dans la cuve sont aspirés et récupérés dans une citerne pour être retraités ou dispersés dans l’atmosphère.
  3. Le dégazage par lavage. C’est la méthode la plus efficace. La cuve est lavée à l’aide d’un produit dégraissant et d’un jet haute pression. Les résidus sont collectés dans une citerne pour être retraités.

Un test avec un explosimètre permet de vérifier qu’il ne reste plus de gaz dans la cuve.

Les dégazages par aspiration et par ventilation sont les moins efficaces. Tant qu’il reste des résidus d’hydrocarbures dans la cuve, des gaz peuvent se former. Seul le lavage permet une élimination du risque. Et encore… C’est pourquoi, le certificat de dégazage n’est valable que 48 h. La neutralisation ou l’enlèvement de la cuve doit intervenir dans le laps de temps. A défaut, il faut refaire un dégazage.

La neutralisation de la cuve de fioul

La neutralisation ou l’inertage consiste à remplir la cuve avec un matériau interne : sable, perlite, béton. La cuve doit être remplie en totalité. C’est généralement la solution choisie pour une cuve enterrée.

L’enlèvement de la cuve de fioul

Le professionnel va enlever la cuve en entier, si la configuration des lieux le permet, ou en la découpant.  Pour une cuve plastique, la coupe est électrique. Pour une cuve métallique, la grignoteuse est privilégiée pour éviter les étincelles.

Le traitement des déchets liés au fioul

Tous les déchets (boues d’hydrocarbures, cuve entière ou en morceaux) doivent être transportés vers un centre de traitement agréé. Le professionnel doit vous remettre un certificat d’abandon, un bordereau de suivi des déchets ainsi qu’un certificat de conformité qui prouve le respect des règles en vigueur. 

Bon à savoir : Lors de la vente de votre maison, les justificatifs prouvant que vous avez éliminé votre cuve de fioul conformément au code de l’environnement peuvent vous être demandés par l’acheteur.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Neutralisation d’une cuve fioul Les avis et commentaires