Evaluation du montant des dégâts suite à un sinistre

Suite à un sinistre, l’occupant des lieux souhaite être indemnisé le plus rapidement possible pour à nouveau vivre normalement dans son logement. L’assurance a besoin de son côté de connaître l’ampleur des dégâts pour proposer à son client une indemnisation qui correspond à la valeur des biens effectivement endommagés ou détruits. L’intervention de l’expert est dans certains cas nécessaire pour estimer le montant des pertes réellement subies par l’occupant du lieu sinistré.

La déclaration du sinistre

Dans un premier temps, l’assurance prend connaissance du sinistre à partir des déclarations faites par l’assuré. Dans cette déclaration, il est important que l’assuré précise, en plus de la nature du sinistre, l’estimation des biens qu’il pense avoir perdu à cause du sinistre. C’est en fonction de cette précision que l’assurance va savoir s’il s’agit d’un petit sinistre ayant causé peu de dégâts, ou si les dommages sont plus importants.

L’intervention de l’expert pour évaluer le montant des dégâts

Dans le cas où les dommages sont d’un faible montant, l’expert d’assurance n’est pas obligatoire. L’assuré pourra estimer les pertes subies et faire un devis des réparations à effectuer avec un entrepreneur. Il pourra envoyer ce devis ainsi que le montant des biens qu’il pense avoir perdu à cause du sinistre à son assurance. Si l’assurance accepte le montant évalué par son client, il l’indemnisera. Il s’agit d’une indemnisation de gré à gré.

En revanche, l’intervention d’un expert est obligatoire en cas de catastrophe naturelle ou technologique. Cette intervention est notamment indispensable en cas de dommages importants. L’expert peut être désigné soit par l’assurance, soit par l’assuré.
Le rôle de l’expert est de déterminer les causes du sinistre. Il devra ensuite évaluer le montant des pertes subies. Il est important, suite au sinistre, de ne rien jeter pour que l’expert soit en mesurer de réaliser une expertise complète des pertes.
Dans la mesure du possible, il est conseillé d’accompagner l’expert durant son travail pour lui montrer des dommages qu’il n’aurait pas vu. L’expert demandera aussi à l’occupant, s’il a pu les conserver bien sûr, les justificatifs du montant des biens présents dans le logement, comme des factures par exemple. Cela facilitera le travail de l’expert dans l’évaluation du montant des dégâts suite au sinistre.

Une fois le travail d’expertise terminé, les conclusions de l’expert seront transmises à l’assurance pour que le processus d’indemnisation commence. Si l’assuré n’est pas d’accord avec ces conclusions, il pourra demander que soit organisée une contre-expertise par un expert qu’il aura désigné pour réévaluer le montant des dégâts.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Financement

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ASSURANCE HABITATION
DÉCLARER UN SINISTRE 1. Evaluation du montant des dégâts suite à un sinistre 2. Assurance habitation : indemnisations suite à un sinistre

EVALUATION DU MONTANT DES DÉGÂTS SUITE À UN SINISTRE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS