Lexique des éléments d’une cuisine

Chaque profession à son langage technique. Le monde de la cuisine ne fait pas exception… Voici un lexique qui vous permettra de mieux identifier les nombreux éléments qui composent votre cuisine et d'utiliser le même vocabulaire que votre cuisiniste !

Achat, pose ou rénovation d'une cuisine : lexique & définitions des termes utilisés

ALÈZE : Elément de finition ajusté et collé sur le chant du plan de travail afin de le protéger. Elle se rencontre surtout pour la finition des plans de travail carrelés.

AMORTISSEUR : Vérin pneumatique permettant de ralentir et d’insonoriser la fermeture des portes ou des tiroirs. Il est monté sur les charnières des portes ou les glissières des tiroirs.

ARMOIRE COULISSANTE : Armoire offrant un grand volume de rangement. Elle peut être équipée de tiroirs à l’anglaise, de panier en inox, etc.

ACRYLIQUE : Matériau utilisé pour la fabrication des façades de meubles de cuisine. La façade en acrylique est composée d’un panneau de particules encollé d’une feuille d’acrylique de 0.75 à 1 mm d’épaisseur. La surface est parfaitement lisse et très brillante.

CACHE LUMIÈRE : Bandeau décoratif installé sous les meubles hauts, en léger retrait par rapport à la façade, afin de cacher les sources d’éclairage du plan de travail. Il évite l’éblouissement.

CAISSON : C’est la carcasse nue du meuble de cuisine sans ses accessoires (portes ou tiroirs). Les caissons peuvent être posés au sol sur des pieds (éléments ou meubles bas) ou fixés au mur (éléments ou meubles hauts).

CASSEROLIER : Meubles tiroir de grandes dimensions servant principalement à ranger les casseroles, les poêles, etc.

CHANT : C’est la tranche et l’épaisseur d’un plan de travail ou d’un panneau. Par extension, c’est la bande de protection décorative collée sur cette tranche.

CHARNIÈRE : Pièce mécanique articulée en pivot permettant l’ouverture des portes. Généralement elle est invisible. Elle est alors constituée de 2 parties, l’une solidaire du caisson et l’autre vissée sur la porte permettant un décrochage et un accrochage rapide ainsi que le réglage en hauteur et en alignement des portes.

CÈRAMIQUE : Matériau très résistant utilisée pour la fabrication de plan de travail. La feuille de céramique de 4 à 6 mm d’épaisseur est collée sur une structure en aluminium.

CLIP DE SOCLE : Elément permettant la fixation du socle (plinthe) contre les pieds des meubles.

CORNICHE : Moulure décorative fixée au-dessus des meubles hauts. Elle est posée en léger surplomb au-dessus de la façade des meubles.

COULISSE : Elément métallique qui permet l’ouverture des tiroirs.

COUP D’ÉPONGE : Crédence de petite hauteur.

CRÉDENCE : Espace mural compris entre le plan de travail et le dessous des meubles hauts. C’est à ce niveau que se situent les prises électriques pour le petit électroménager. La crédence de cuisine peut aussi être accessoirisée de supports, de barres, etc.

Cette zone doit être protégée contre les éclaboussures d’eau et les projections de graisse. La crédence peut être peinte, habillée de carrelage, de stratifié, de verre, d’inox, etc.

CUISINE AMÉRICAINE : Cuisine ouverte sur le salon ou la salle à manger ou séparée par un bar, un plan snack.

CUISINE EN KIT : Cuisine à monter soi-même en totalité (montage des meubles et installation). Son meilleur atout est son prix.

CUISINE PRÊTE A POSER : Les meubles sont montés en usine. On peut soit les installer soi-même soit faire appel à un professionnel.

CUISINE CLÉ EN MAIN : Elle est installée par un professionnel qui s’occupe de tout (implantation, plomberie, électricité, etc).

ÉLECTROMÉNAGER INTÉGRÉ : Il est installé dans des caissons et les portes sont habillées de la même manière que les meubles ou dissimulées derrière une façade.

ÉLECTROMÉNAGER ENCASTRÉ : Il est installé dans des caissons mais les portes du réfrigérateur, du four ou du lave vaisselle reste visibles.

ÉLECTROMÉNAGER EN POSE LIBRE : Il est indépendant des meubles. 

FAÇADE : Partie frontale visible des meubles de cuisine. Ce sont les portes de placards, les façades des tiroirs mais aussi les parties fixes (fileur, joue). Le matériau et la couleur de la façade donnent le style de la cuisine.

FICHE A LACET : Charnière de style rustique, visible de l’extérieur.

FILEUR : Pièce de finition de même qualité et de même couleur que les façades servant à combler un espace entre deux meubles ou en bout de linéaire entre un meuble et le mur. Le fileur peut être droit ou d’angle.

FÛT DE HOTTE : Élément métallique situé entre la hotte et le plafond.

GLISSIÈRE : Élément métallique articulé qui guide la sortie des tiroirs.

ÎLOT : Bloc de meubles indépendants qui ne touche ni un autre meuble ni un mur.

IMPLANTATION DE CUISINE : C’est la manière dont les meubles sont disposés dans la pièce (en I, en L, en U, en G, avec un îlot).

JOUE : Partie latérale de la cuisine. C’est soit le côté d’un meuble soit un panneau de maintien installé à côté d’un appareil électroménager. Elle est harmonisée aux façades. 

LAMELLO : Languettes de bois qui s’insèrent dans l’épaisseur du plan de travail stratifié pour assurer la jonction entre deux plans qui seront collés.

MÉTRÉ : C’est la prise des mesures (cotes) de la pièce où sera installée la cuisine. L’emplacement des réseaux (eau, gaz, électricité), des fenêtres, des portes est également noté. C’est le métré qui valide l’implantation de la cuisine.

MÉLAMINÉ : Matériau composite utilisé pour la fabrication des caissons et de la façade d’une cuisine. Le mélaminé est composé d’un panneau de particules de bois aggloméré sur lequel est appliquée une feuille décorative imprégnée de résine. L’ensemble est ensuite pressé pour obtenir une finition lisse, structurée, brillante ou mate.

PARE VAPEUR : Elément à visser ou à coller pour protéger le dessous du plan de travail de la vapeur  lors de l’ouverture du lave-vaisselle.

PLAN DE TRAVAIL : Il se pose sur le dessus des meubles bas. Le plan de travail peut être carrelé, en stratifié, en bois, en résine, en béton ciré, en inox, en granit, etc.

PLAN SNACK : Plan de travail installé en hauteur. Il peut être utilisé comme un bar agrémenté de tabourets hauts ou servir à prendre un repas rapide. Il sert à délimiter l’espace cuisine du reste de la pièce dans une cuisine ouverte.

PLINTHE (ou SOCLE) : Elément de finition servant à cacher les pieds des meubles bas. Elle est située sous les meubles légèrement en retrait par rapport à la façade pour ne pas gêner le passage.

POST-FORMÉ : Plan de travail dont les chants sont arrondis en usine.

STRATIFIÉ : Matériau composite utilisé pour fabriquer des façades et surtout des plans de travail. Il est composé d’un panneau de particules recouvert de plusieurs feuilles de papier et d’une feuille de papier décoratif. Le tout est  imprégné de résine thermodurcissable et pressé à chaud à très forte pression.

TIRANT : Pièce métallique munie d’une tige filetée servant à assembler deux plans de travail.

TIROIR A L’ANGLAISE : Ensemble de tiroirs dissimulés derrière une porte ou un rideau coulissant.

TRIANGLE D’ACTIVITÉ : Les activités dans la cuisine s’organisent autour de 3 fonctions. Chauffer avec le four et la plaque de cuisson. Refroidir avec le réfrigérateur. Laver avec l’évier et le lave-vaisselle. On doit pouvoir circuler entre ces trois pôles facilement, sans rencontrer d’obstacle.

VIDE SANITAIRE : Espace situé derrière les meubles bas permettant le passage des tuyauteries et de l’alimentation électrique lorsqu’elle n’est pas encastrée. 

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir sa cuisine

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Lexique des éléments d’une cuisine Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

dossiers

galeries photos

produits