Fonctionnement d’une VMC

La ventilation mécanique contrôlée permet le renouvellement vital de l'air dans une habitation. Plusieurs systèmes de ventilation existent, leur fonctionnement variant en fonction du dispositif choisi. VMC simple flux ou double flux, retrouvez ici les détails de fonctionnement de chacun de ces systèmes.

La Ventilation Mécanique Contrôlée simple flux

La VMC (ventilation mécanique contrôlée) simple flux a pour but d'extraire l’air vicié du logement et fonctionne selon deux principes différents.

  • La VMC simple flux autoréglable, dispose du fonctionnement le plus simple.
    Elle est ainsi équipée d'un groupe d’extraction qui lui permet d'évacuer l'air vicié des pièces humides (cuisine et salles d'eau). L’air extérieur pénètre dans l'habitation grâce aux entrées d’air aménagées dans les parties hautes des menuiseries des fenêtres.
  • La VMC simple flux hygroréglable, dispose d'un fonctionnement plus complexe mais plus performant. Le débit d’air est ici ajusté en fonction de l’humidité réelle présente dans le logement.
    La VMC hygro A : cette humidité est détectée par les bouches d'évacuation installées au plafond des pièces concernées. Équipée d'un capteur, elle mesure le taux d'humidité et enclenche en fonction l'ouverture ou la fermeture de l'entrée d'air.
    La VMC hygro B : cumule ce système de capteur précédemment décrit à des bouches d'entrée d'air elles aussi équipées d'un capteur d'humidité.

La Ventilation Mécanique Contrôlée double flux

La VMC double flux ou VMC DF, représente le système le plus complet et performant en matière de ventilation. Bien que plus onéreux qu'une VMC simple flux, les avantages du système sont aussi plus importants.

Elle dispose de l'avantage majeur de réduire les déperditions de chaleur induites par le renouvellement de l’air dans une maison.

  • La VMC double flux se sert ici de la chaleur de l'air vicié aspiré dans les pièces humides afin de réchauffer l'air neuf provenant de l'extérieur (logiquement toujours plus froid en période hivernale). L'air renouvelé et réchauffé est ensuite redistribué dans les pièces à vivre de l'habitation.
  • La VMC double flux est également en mesure d'inverser le processus en rafraichissant l'air entrant au cours de la période estivale.

Pour parvenir à réguler cette température, la VMC DF croise l'air neuf entrant et l'air vicié sortant à l'aide d'un échangeur thermique. Les deux flux ne sont cependant pas mélangés afin de ne pas polluer l'air renouvelé.

Afin d’assurer le bon fonctionnement de votre système et éviter toute pannes de la VMC, pensez à entretenir régulièrement les entrées d’air ainsi que les gaines et faites intervenir un professionnel pour un contrôle tous les 2 ans environ.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
VENTILATION

FONCTIONNEMENT D’UNE VMC
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS