Les risques liés à une installation géothermique

Efficace, écologique, économique : on ne tarit pas d'éloges au sujet des installations géothermiques. Mais comme souvent, il y a un « mais »... Car si l'installation n'est pas réalisée au millimètre près, on peut s'exposer à un vrai désastre.

Les risques liés à une installation géothermique avec captage vertical : problèmes de terrain !

Qui dit installation géothermique avec captage vertical dit forage. Mais attention : un forage qui n'est pas réalisé dans les règles de l'art nous expose à de graves ennuis !

La condition sine qua non à un forage ? Une étude de la qualité du sol, réalisée par l'entreprise qui va gérer l'installation. D'où la nécessité également de faire appel à une entreprise spécialisée et certifiée.

Et oui, en fonction de la nature du sol (argileux, calcaire, humide, riches en sédiments...) va dépendre la profondeur et la quantité de forages à réaliser.

Et une étude du sol mal réalisée peut avoir des conséquences désastreuses :

  • Forer sans prendre garde à ce qu'il y a en profondeur, c'est le risque de causer une fuite d'eau. Qui pourra se répandre très vite sur d'autres maisons, surtout si le terrain est en pente.
  • Un forage mal réalisé, c'est de l'eau qui va s'infiltrer en sous-sol. En en sous-sol, elle pourra rencontrer des matériaux avec lesquels elle va réagir, les faire gonfler, durcir... En en surface, cela va se traduire par des soulèvements ou des affaissements de terrain, des murs lézardés, des façades fissurées, des maisons à la structure démantibulée...

Les risques liés à une installation géothermique avec captage horizontal

Bonne nouvelle : ce système présente en général moins de risque qu'un captage vertical. Normal : le captage horizontal demande moins de travaux, et les tubes sont posés à 1,20m de profondeur maximum.

Cependant, si on ne prend pas garde à la structure du terrain, on s'expose également à des déconvenues :

  • Quand les sols sont trop argileux, il y a un risque de formation de gel autour des tubes, ce qui va engendrer des petites bosses et des gonflements au sol.
  • Si l'installation se fait trop près d'un arbre, la croissance des racines peut se retrouver bloquée par les tuyaux. En cas d'affrontement, soit les racines sortent de terre, soit elles viennent entraver le circuit...

Les nuisances sonores

Même si les fabricants n'ont de cesse d'améliorer l'aspect acoustique, on reproche souvent aux pompes à chaleur d'être (trop) bruyantes.

Pour ne pas que nos relations de voisinage en souffrent, il faut respecter à la lettre les réglementations en vigueur. L'objectif : trouver l'emplacement optimal pour que le bruit des installations extérieures ne gênent pas nos voisins.

A noter : si l'habitation de notre voisin est assez proche, on peut placer un écran acoustique tout près de l'installation.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
GÉOTHERMIE

LES RISQUES LIÉS À UNE INSTALLATION GÉOTHERMIQUE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS