Les études géothermiques

Profitez de la chaleur du sous-sol pour chauffer sa maison est désormais possible grâce à la géothermie. Mais pour disposer de cette ressource naturelle, inépuisable et gratuite, il faut pouvoir la prélever et la distribuer dans toute la maison. C’est le rôle de la pompe à chaleur géothermique. Soyez vigilant toutefois, car la mise en place d’un tel système ne s’improvise pas. Il demande un ensemble d’études géothermiques préalables à l’installation.

Qu’est-ce que la géothermie ou l’hydrothermie ?

La géothermie consiste à utiliser la chaleur présente naturellement dans le sous-sol (géothermie) ou dans une nappe phréatique (hydrothermie) pour chauffer une maison. Plus on va profond dans le sous-sol, plus la température augmente. Mais à une profondeur donnée elle reste quasi constante quelque soit l’époque de l’année. De même l’eau d’une nappe phréatique varie entre 7 et 12°. C’est donc une ressource toujours disponible et inépuisable.

Dans ce cas, on parle alors de géothermie très basse température car la température récupérée n’excède pas 30° et le forage est inférieur à 100 m de profondeur.

Cette chaleur est récupérée via des capteurs, comportant un fluide caloriporteur, enfoncés dans le sous- sol ou dans la nappe phréatique. Elle arrive dans une pompe à chaleur géothermique qui grâce à un compresseur, élève cette température puis la distribue dans la maison ou assure l’eau chaude sanitaire.
Une pompe à chaleur réversible peut aussi climatiser une maison en transférant au sous-sol la chaleur ambiante.

L’étude des besoins thermiques avant d’installer une PAC géothermique

Avant d’installer une pompe à chaleur géothermique, vous devez avoir déterminé vos besoins. Souhaitez-vous chauffer tout ou partie de votre maison ? Pendant toute l’année ou un chauffage d’appoint prendra-t-il le relais si besoin est ? Voulez-vous assurer en plus la production d’eau chaude ? Voulez-vous profitez de la climatisation ?
Si vous construisez, la RT 2012 (Réglementation Thermique 2012) vous oblige à vous poser toutes ces questions et à envisager les différentes alternatives.

En rénovation, vous devrez partie de l’existant : Surface, orientation, isolation, surface vitrée, renouvellement d’air, période d’occupation, etc. Cette étude vous montrera peut-être que réaliser des travaux d’isolation serait nécessaire ou que vous pouvez mieux gérer votre chauffage selon vos périodes d’absence ou de présence.
Ne négligez pas cette partie de l’étude géothermique qui à l’avantage de poser concrètement et globalement la question de votre chauffage.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

L’étude du sous-sol avant d’installer une PAC géothermique

Le but de la géothermie étant d’aller chercher la chaleur dans le sous-sol ou une nappe phréatique, la nature de celui-ci est très importante. L’étude géologique de votre sol est un élément primordial avant l’installation.
Techniquement tous les sols permettent d’installer un système géothermique. Par contre certains sols sont plus facilement exploitables que d’autres : un sol sableux donne moitié moins de rendement qu’un sol argileux. Un sol rocheux restitue également moins de chaleur et il est de plus difficile à forer.

La nature de votre terrain ainsi que sa superficie, orientera également le choix des capteurs de calorie :

  • Capteurs horizontaux si vous avez la place et si votre sol est favorable au transfert d’énergie. Mais attention, ils sont sensibles au gel prolongé.
  • Capteurs verticaux, c’est-à-dire enfoncé dans le sol. Ils sont particulièrement bien adaptés si vous manquez de place et leur rendement est meilleur. Mais ils sont plus chers.
    Ils sont les seuls adaptés à l’hydrothermie puisqu’il faut aller chercher la nappe phréatique en profondeur. Il faut alors bien déterminer les caractéristiques de celle-ci (Profondeur, volume, variations, etc)
  • Capteurs elliptiques qui se présentent comme des gros serpentins installé dans le sol. C’est un mixte entre les deux types de capteurs précédents.

C’est en fonction de vos besoins et des possibilités offertes par votre sous-sol que vous pourrez faire en toute connaissance de cause le choix d’une pompe à chaleur géothermique adaptée. C’est pourquoi il est important que vous soyez particulièrement attentif aux études géothermiques préalables à l’installation.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
GÉOTHERMIE

LES ÉTUDES GÉOTHERMIQUES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS