Pose d’une cuisine : les différentes étapes

Une fois achetée et livrée, la pose de votre cuisine commence. Une démarche qui requiert un certain nombre de travaux plus ou moins complexes qui demandent l’intervention d’un cuisiniste. Si vous souhaitez garder un œil sur l’avancement de l'installation, prenez le temps d’en appréhender les différentes étapes. Retrouvez dans cet article toutes les étapes de pose d’une cuisine dans l’ordre chronologique.

Pourquoi confier la pose d'une cuisine à un cuisiniste ?

À moins d’être soit même spécialiste, l’installation d’une cuisine relève de la compétence d’un professionnel expérimenté.. D’autant que ce type de chantier ne se limite généralement pas à la pose du mobilier de cuisine et de son électroménager. De multiples travaux se greffent à votre projet (électricité, plomberie, maçonnerie…) et demandent, là encore, un savoir-faire bien spécifique qui sache de surcroît répondre aux normes de sécurité en vigueur. Avoir recours aux compétences d’un cuisiniste vous assure d’une pose de cuisine clé en main.

Sachez notamment, que la pose d’une cuisine réserve de nombreuses surprises, souvent désagréables lorsqu’on tente de mener soi-même les travaux. Il y a fort à parier que vous finissiez par vous décourager en cours de route et deviez finalement faire appel à un spécialiste qui devra réparer vos erreurs, engageant un surcoût.

Par exemple : en procédant vous-même aux travaux, vous n’êtes pas à l’abri d’une fuite d’eau, d’une pose bancale de vos meubles, d’un câble électrique qui dépasse, etc.

Recourir aux services d'un professionnel de la cuisine peut vous garantir de nombreux avantages :

  • Le cuisiniste est un spécialiste dans son domaine
  • Créée sur-mesure, pensée pour répondre à vos exigences au quotidien, votre cuisine sera en parfaite adéquation avec vos goûts
  • Le cuisiniste prend généralement en charge l'ensemble des travaux associés à l'installation de votre cuisine : plomberie, électricité, maçonnerie
  • Vous pourrez bénéficier de conseils avisés et d'un accompagnement personnalisé qui peuvent vous être particulièrement utiles si vous avez du mal à vous décider

Etape 1 : La dépose de l’ancienne cuisine en cas de rénovation

Si vous faites remplacer votre ancienne cuisine par une nouvelle, des travaux de dépose sont alors nécessaires. Avant de commencer toute nouvelle installation, les artisans (car il en faut plusieurs) devront ainsi retirer chaque élément composant votre ancienne cuisine.

Mais avant cela, ils doivent préparer l’espace de travail par l’installation de bâches de protection partout dans le reste de votre logement. Celles-ci protègent votre habitation de la poussière, des gravats et de tout autre déchet inhérent à ce type de travaux.

Ce n’est qu’ensuite que débute la dépose de votre ancien mobilier de cuisine. Une fois fait, les installateurs procèdent à la dépose de votre revêtement de sol (si vous souhaitez le faire remplacer). Il s'agit le plus souvent de carrelage qui tapisse même les murs dans certains cas. La pièce est ainsi mise à nue, prête pour la suite des travaux.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Pose et aménagement

Etape 2 : Les travaux de plomberie et d’électricité dans la cuisine

Seconde étape en cas de rénovation, et première en cas de construction, votre électricien et votre plombier s’attaquent aux installations de plomberie et d’électricité.

En rénovation, c’est aussi l’occasion de remettre aux normes votre installation électrique, ainsi que les canalisations.

Notons que c’est aussi le moment où votre sol est mis de niveau.

Bon à savoir : Les travaux de plomberie et d’électricité peuvent ne pas avoir été notifiées dans votre devis initial. En effet, ce type d’intervention peut être nécessaire à la suite de la dépose qui révèle alors la nécessité d’intervenir sur ces postes.

Mais cette situation est rare, car ce type de travaux supplémentaires étant généralement indispensables, sont inclus dès le départ dans le devis de l'installateur. Ils ont d’ailleurs une part importante dans le budget de pose global de la cuisine. 
Le cas échéant, s’ils n’ont pas été prévus, prévoyez une marge de 5% à 10% sur le prix du devis en prévision de ce type de travaux.

Etape 3 : La préparation du sol et des murs de la nouvelle cuisine

En premier lieu, un carreleur procède à la pose du carrelage au sol. Comptez en moyenne une journée entière pour cette tâche. Si la pièce est mal aérée, comptez alors deux jours entiers pour un séchage complet du sol. C’est à cette condition que la suite des travaux pourront être engagés.

Une fois que votre sol est prêt, les artisans façonnent une première couche d’enduit. Celle-ci servira ensuite de support pour lisser les murs de manière à ce qu’ils deviennent des supports viables pour vos meubles de cuisine. Comptez là encore entre un et deux jours pour la pose et le séchage de l’enduit.

L’opération est répétée une seconde fois, mais en couche plus fine, ce qui double le temps d’intervention sur cette tâche.

À noter : à ce moment de votre projet, vos éléments de cuisine doivent vous avoir été livrés pour que la pose en tant que telle puisse débuter.

Etape 4 : Le montage de la cuisine en tant que telle

C’est enfin le moment de monter les meubles de votre cuisine, qui prend enfin véritablement forme sous vos yeux.

L’installateur procède :

  • soit à l’assemblage des meubles pour une cuisine en kit,
  • soit à l'installation des meubles conçus sur-mesure chez un cuisiniste.

Cette étape comprend donc la mise en oeuvre du mobilier bas et haut, ainsi que la pose de votre plan de travail. La pose prévoit bien évidemment les espaces dédiés à l’accueil de vos équipements électroménagers à encastrer (un four, un micro-onde, des plaques de cuisson, un lave-vaisselle, etc.)

Etape 5 : Les raccordements de la cuisine équipée

La pose d’une cuisine équipée nécessite de procéder aux divers raccordements entre :

  • vos équipements liés au réseau de plomberie de la maison, tels que
  • votre évier, votre lave-vaisselle, éventuellement votre lave-linge et votre broyeur.
  • vos équipements d’électroménager électriques, tels que votre four,
  • votre hotte de cuisine, votre réfrigérateur, etc.

Votre électricien doit ici veiller à ce que la charge électrique soit adaptée à la capacité de votre compteur. Dans le cas contraire, vous risquez une surcharge de votre réseau électrique domestique.

À noter : vérifiez que vous disposez de suffisamment de prises électriques de terre pour tous vos autres équipements, comme vos robots de cuisine.

Etape 6 : Les finitions, dernière étape de pose d’une cuisine

Une fois les travaux de montage et de raccordement achevés, votre installateur procède à la pose de votre crédence. Une installation qui peut toutefois intervenir plus tôt dans les travaux, en fonction des matériaux qui composent la crédence.

Enfin, le peintre en bâtiment prend le relais des installateurs afin de procéder aux finitions de peinture. C’est également le moment de poser les poignées de porte (sauf en cas de portes affleurantes ou à gorge)

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Pose d’une cuisine : les différentes étapes Les avis et commentaires

Annuaire des cuisinistes de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

dossiers

galeries photos

produits