Véranda : problème de condensation ou d'humidité : que faire ?

La condensation dans une véranda est un problème fréquent qu'il ne faut pas prendre à la légère. Il peut y avoir diverses causes engendrant une véranda humide mais des solutions existent pour éviter ou au moins limiter le problème. Voici quelques conseils.

Les causes d'une condensation dans une véranda

Tout d'abord, vous devez savoir si la condensation est ponctuelle ou chronique car les conséquences et les traitements ne sont pas les mêmes.

La condensation ponctuelle :

La condensation ponctuelle dans une véranda peut être provoquée par la différence d'humidité de l'air entre l'intérieur et l'extérieur. Ce phénomène disparait lorsque l'écart de température et l'hygrométrie diminue l'intérieur et l'extérieur de votre véranda comme par exemple, dans une salle de bain lorsque vous prenez une douche et que la buée s'installe sur votre vitre.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Véranda

La condensation chronique :

La manque de ventilation ou un défaut d'isolation de votre véranda peut être l'origine d'une humidité chronique qui entrainera des traces de moisissures, de champignons ainsi que des mauvaises odeurs dans la véranda. Cette condensation dans votre véranda est due à une mauvaise prise en compte de l'isolation thermique lors de la conception qu'il s'agisse des vitres, du sol, de la fondation ou des murs.

Les solutions pour limiter ou supprimer la condensation dans une véranda

La première des solutions contre une véranda humide, c'est la ventilation. Le renouvellement de l'air au quotidien va minimiser la buée sur les vitres de votre véranda.

Cette solution simple s'applique aussi bien pour éliminer l'humidité ponctuelle que pour limiter la condensation chronique.

Si cela ne suffit pas à supprimer la condensation, faites installer des grilles d'aération au niveau des vitrages de votre véranda ce qui favorisera un renouvellement d'air en continu.

Vous pouvez poser un déshumidificateur dans votre véranda afin qu'il absorbe chaque jour l'eau contenue dans l'air. 

Malgré toutes ces solutions, vous avez toujours de la buée sur les vitres de votre véranda, il est peut-être nécessaire de revoir l'huisserie et l'isolation dans sa globalité.

Comment bien ventiler une véranda ?

En premier lieu, vous devez ouvrir chaque jour durant 10 à 15 minutes les surfaces vitrées de votre véranda (comme il faut le faire pour les pièces d'une habitation). Et cela en toutes saisons !

Les grilles d'aération doivent être posées d'une part en partie basse de la véranda (entrée d'air) et d'autre part en partie haute (évacuation). Les grilles doivent être bien dimensionnées afin d'assurer un bon renouvellement de l'air et éviter la condensation chronique.

Votre véranda pourra aussi être équipée d'une VMC, ventilation mécanique contrôlée, raccordée au système de ventilation de votre logement.

Contactez un professionnel qui pourra calculer avec précision la ventilation nécessaire pour votre véranda car celle-ci dépend de la taille de la pièce, de son orientation, de son utilisation. Il pourra aussi vous guider si une rénovation de votre véranda est inéluctable.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Tous les contenus de A à Z Entretenir une véranda
Nettoyage vitrage
  1. Véranda : problème de condensation ou d'humidité : que faire ?

Véranda : problème de condensation ou d'humidité : que faire ? Les avis et commentaires