Réhabiliter une grange

La grange que vous avez sous les yeux, jusqu'ici abandonnée, vous tend les bras. Elle rêve de se transformer en salle de jeu ou en chambre d'amis. L'idée est excellente et vous voyez déjà le résultat, sa sobriété et son cachet. Mais quel est le parcours avant d'entreprendre les travaux ? Quelques pistes

Réhabiliter une grange

Réhabiliter une grange  © MarcoBagnoli Elflaco - Fotolia.com

Les démarches pour obtenir le changement d'affectation

Que vous soyez propriétaire ou non de la grange et du terrain qu'elle occupe, il faut d'abord demander le changement d'affectation. C'est la Mairie et ses services d'd'urbanisme qui sont habilités à donner cette autorisation. Le refus d'accorder le changement d'affectation peut dépendre d'un simple décret municipal.

Les risques de refus sont plus fréquents, si vous devez acheter une autre parcelle pour acquérir la grange. En effet, celle-ci peut appartenir une Safer "Société d’aménagement Foncier et d’Etablissement Rural" qui peut vouloir la réserver à un usage purement agricole. Et si le terrain et la grange convoités appartiennent à un particulier, la Safer a le droit de préemption.

Le terrain et la grange peuvent aussi appartenir à La Mairie, qui a aussi le droit de préemption. Puisque chaque construction est associée à un usage précis qui peut être changé (ou non), selon la stratégie urbanistique de la commune, la case mairie est donc incontournable. Une fois, le changement d'affectation obtenu, il suffit de déposer une demande de permis de construire pour pouvoir réaliser les travaux.

A noter : Ce changement administratif et fiscal est primordial pour obtenir le permis de construire désormais obligatoire en cas de travaux lors d'un changement de destination d'un local.

L'estimation des travaux

Parallèlement à l'obtention des autorisations, l'estimation des travaux et de leur faisabilité est capitale. Tout dépend, bien sûr, de l'état du bâti existant, de la surface à réhabiliter et de la nature des aménagements, simples pièces à vivre, salle d'eau ou douche ou pas, par exemple.

De façon générale, faire appel à un architecte est recommandé. Il sait tirer parti des volumes, contourner certaines difficultés techniques et discuter avec le service d'urbanisme. Il va diriger le chantier et les divers corps de métier, vous évitant de le faire si vous n'en avez pas l'habitude.

A savoir. L'intervention d'un architecte est obligatoire si votre projet dépasse les 170 m² de Surface hors œuvre nette (Shon) et s'accompagne d'une transformation du bâtiment préexistant

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Transformation

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
RÉHABILITATION

RÉHABILITER UNE GRANGE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS