Copropriété : comment éviter les problèmes de voisinage

Vivre en copropriété implique le respect de différentes règles de savoir-vivre afin d’éviter les problèmes de voisinage. En effet, en copropriété on côtoie des personnes qui ne partagent pas nécessairement les mêmes habitudes et le même mode de vie. Alors, comment éviter les problèmes de voisinage en copropriété ?

Entretenir des relations de bon voisinage

Pour les personnes qui ont nouvellement rejoint une copropriété, il est essentiel de faire une bonne première impression. Il est judicieux de faire le premier pas vers les voisins, de se présenter et pourquoi pas de les inviter à prendre un apéritif ou même de les convier pour une pendaison de crémaillère.
Dans tous les cas, l’objectif est de faire savoir aux autres occupants de l’immeuble qu’ils ont affaire à de nouveaux voisins sympathiques.

Par la suite, il est indispensable de faire preuve de courtoisie au quotidien. Il ne faut surtout pas oublier le « bonjour » en cas de rencontre dans les parties communes (l’escalier, l’ascenseur, le palier ou encore le parking). Au-delà des salutations, on peut aussi porter main forte à un voisin en l’aidant à porter ses courses par exemple. En cas de rencontres avec les voisins, il ne faut pas hésiter à parler de tout et de rien. Mais attention au revers de la médaille et à ne pas devenir « pot de colle » en se montrant excessivement envahissant.

Faire attention aux bruits

Afin de conserver de bonnes relations avec les voisins, il faut faire très attention aux bruits. Les nuisances sonores sont des bruits qui se répètent de façon intensive et durent dans le temps. Il est question de tapage nocturne lorsque des bruits se font entendre entre 22 heures et 7 heures. Pour les personnes qui font beaucoup de bruits (ou ceux qui ont des enfants en bas âge), il serait judicieux de bien isoler le logement (isolation phonique). En même temps, il est indispensable de prendre quelques mesures de bon sens : ne pas crier dans l’escalier, limiter l’utilisation de certains électroménagers, ne pas écouter la musique à fond, ne pas bricoler à des heures impossibles, ne pas claquer les portes…

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Syndic de copropriété

Autres mesures pour éviter les problèmes de voisinage en copropriété

Il est impératif de bien respecter le règlement de la copropriété. Chaque copropriétaire ou locataire s’y est d’ailleurs engagé. Il ne faut pas prendre la mauvaise habitude d’encombrer les parties communes avec des affaires personnelles, ne serait-ce qu’au niveau du palier (vélo, poussette, échelle, carton…). Ces zones n’appartiennent pas à un copropriétaire en particulier. Avant de disposer quoi que ce soit dans les parties communes, il est conseillé de demander l’avis et l’autorisation, notamment auprès du syndic.

Enfin, il existe d’autres bonnes habitudes à prendre : garer la voiture uniquement à l’emplacement prévu à cet effet (ne pas « voler » l’emplacement du voisin), respecter rigoureusement l’hygiène dans les parties communes, ne pas bloquer l’ascenseur trop longtemps... En résumé, il convient d’agir en faisant attention à ne pas nuire aux voisins.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
COPROPRIÉTÉ EN DIFFICULTÉS

COPROPRIÉTÉ : COMMENT ÉVITER LES PROBLÈMES DE VOISINAGE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS