Comment sceller un poteau de portail ?

Pour être fonctionnel, votre portail a besoin de piliers qui supporteront l’ensemble de sa structure. En effet, la fixation de l’équipement requiert un scellement robuste et durable. Il convient donc de suivre des étapes bien définies pour assurer la fiabilité du scellement. Comment sceller un poteau de portail ? Voyons cela dans les lignes qui suivent.

Les divers types de piliers de portail

Les piliers de portail peuvent être conçus avec du béton, de la pierre reconstituée, du bois, de l’aluminium, etc. Il vous est donc possible de les assortir à votre portail pour un design harmonieux. Ils servent à fixer le portail dans le sol.

Pour un résultat sûr et durable, il est toutefois primordial de connaître les techniques afin de sceller un portail convenablement. Il faut ainsi retenir que votre pilier de portail doit être implanté dans des fondations solides. Que l’équipement soit motorisé ou non, les piliers lui seront indispensables pour supporter son poids.

L’emplacement adapté au pilier de portail

Avant d’effectuer la pose, commencez par marquer l’emplacement du pilier de portail de chaque côté des battants. Le pilier doit laisser de l’espace pour les gonds, mais aussi pour la finition (plaques de parement, enduit…). Veillez également à laisser du jeu entre les battants du portail, surtout s’il est en bois. En effet, la dilatation causée par les changements de température fait bouger les vantaux.

Choisissez les dimensions des piliers en fonction du matériau et de la taille de votre portail. S’il est question d’un équipement léger en PVC, des piliers de 20 × 20 cm suffisent. Par contre, les portails lourds en métal ou en bois requièrent des piliers plus importants de 40 × 40 cm.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Portail et clôture

Les fondations du pilier de portail

La profondeur des poteaux de portail doit être de 60 cm afin de réaliser la semelle de fondation, mais aussi pour protéger la structure du gel. Poursuivez en plaçant, horizontalement des chaînages dans les tranchées. Ajoutez également 4 fers torsadés (verticalement) en carré dans les fondations de chaque pilier. Il convient de mettre des gaines si vous envisagez de motoriser le portail ou de mettre un interphone ou une lampe.

Opérations de montage et de remplissage du pilier de portail

Le montage des piliers se déroule en plusieurs étapes, qui peuvent varier selon le type de portail :

  1. remplissage de la tranchée et des fondations des piliers par du béton ;
  2. réalisation d’une base de mortier à l’emplacement des piliers ;
  3. empilage des éléments de pilier sur l’ossature en fer ;
  4. réalisation d’enduit sur les éléments du mortier ;
  5. garnissage des éléments de piliers de béton ;
  6. séchage de chaque couche avant de poursuivre le remplissage ;
  7. séchage de la structure avant de placer le chapeau des piliers de portail.

Une fois ces étapes accomplies, vous pourrez passer aux finitions. Passez alors un enduit ou un parement sur la structure. Vous pourrez aussi mettre des gonds de portail ou poser un interphone.

Même s’il est possible de réaliser vous-même le scellement de votre pilier de portail, il est préconisé de faire appel à un professionnel. Celui-ci est en mesure de garantir la qualité et la fiabilité de l’intervention.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Recommandé pour vous


Comment sceller un poteau de portail ? Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Dossiers

Galeries photos

Produits

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour embellir votre habitat !