Les panneaux solaires thermiques : comment ça marche ?

Les panneaux solaires thermiques représentent une alternative propre et durable pour se chauffer. Comment fonctionnent-ils ?

Toiture avec double installation : panneaux photovoltaïques (en bas) et thermiques (en haut)

Toiture avec double installation : panneaux photovoltaïques (en bas) et thermiques (en haut)  © Horst Schmidt - Fotolia.com.jpg

Panneau solaire thermique : principe et fonctionnement

Il s’agit d’un dispositif qui récupère l’énergie de la lumière solaire pour la transformer en chaleur. L’énergie est transmise à un fluide caloporteur ou à de l’air.

Un panneau solaire thermique est composé de capteurs de rayons solaires disposés sur une plaque fixée au toit de l’habitation. La chaleur captée est injectée dans le réseau d’eau de chauffage ou sanitaire par le biais d’un échangeur thermique.

Les capteurs à eau contiennent un liquide caloporteur dont le rôle est de capter la chaleur. Il en existe différents types : dans les capteurs plans vitrés, le liquide est stocké dans une boîte vitrée qui limite les déperditions thermiques. La température de chauffe peut atteindre 80°. Les capteurs à tubes sous vide enferment le liquide caloporteur sous vide qui assure l’isolation, leur température de chauffe, lorsqu’ils sont adaptés à l’utilisation domestique, peut avoisiner 85°.

En revanche, il n’existe qu’un type de capteur à air. L’air circulant dans les canaux est chauffé au contact des rayons solaires.

Il s’agit d’une énergie propre et renouvelable qui a peu d’impact sur l’environnement. Les panneaux ne contiennent pas de pièces mécaniques donc pas de risque de panne et leur durée de vie est longue. On constate également peu d’altération du rendement sur la durée.

Panneaux solaires thermiques : recommandations et données chiffrées

Bien que les matériaux et techniques sont couramment utilisés et que les coûts de maintenance et de fonctionnement sont dérisoire, il est nécessaire de prévoir un chauffage d’appoint et de se trouver dans une région au climat favorable. Inclinés de 30 à 60° selon la latitude des lieux, les panneaux doivent être orientés plein sud.

Le chauffage solaire, par le biais de panneaux solaires thermiques, produit entre 300 et 500 kWh par m2 de capteurs par an et ce, selon la situation géographique du logement. En moyenne, cela équivaut à 2,4 à 3,4 kWh/m2 au nord de la France et à 3,4 à 4,4 kWh/m2 pour le sud.

La surface à installer dépend de la surface des lieux et de leur nombre d’occupants. Il faut compter environ 1m2 de panneaux pour chauffer une surface de 10m2.

Le coût moyen du mètre carré, avant subvention et déduction des impôts, est de 1200€.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES

LES PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES : COMMENT ÇA MARCHE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS