Pose d’un portail battant

La pose d'un portail battant est conseillé si vous disposez d’une longueur adaptée à l’ouverture des 2 vantaux qui le composent. Il va également de soi si vous n’avez pas suffisamment de largeur pour installer un portail coulissant. Plusieurs aspects sont ainsi à considérer pour la pose d’un portail battant, voici les explications.

Les conditions essentielles à la pose d’un portail battant

Puisqu’il s’agit d’une ouverture périmétrique de tout le terrain, la pose d’un portail battant requiert un espace de dégagement suffisant pour permettre son ouverture. Cette dernière est généralement tournée sur l’intérieur afin de ne pas déborder sur la voie publique. L’ouverture peut toutefois être faite sur l’extérieur s’il s’agit d’une propriété privée. Attention à la règlementation concernant les portails avec ouverture sur rue.

Un portail battant requiert 2 piliers d’aplombs bien solides pour maintenir le poids de l’équipement. Le sol doit également être plat afin de ne pas gêner l’ouverture des battants.

Sachez aussi que le choix de votre portail battant peut être soumis à certaines contraintes administratives. Pour savoir si votre installation est concernée par ces réglementations, il convient de consulter le Plan Local d’Urbanisme de la commune. En faisant appel à un installateur professionnel, vous éviterez de vous déplacer puisque l’artisan se chargera de se renseigner sur le sujet.

Portail battant : les types de pose

On distingue essentiellement 3 manières différentes d’installer un portail battant :

  • La pose entre piliers (ou en tableau)
    Il s’agit du type de pose le plus classique. Les fixations du portail sont installées au milieu de chaque pilier. La pose entre piliers offre la possibilité d’ouvrir le portail à 90 °.
  • La pose du portail en affleurement
    Cette variation de la pose en applique se réalise en installant les fixations du portail dans le coin intérieur des 2 piliers. Le vantail du portail peut ainsi s’ouvrir jusqu’à 120 °.
  • La pose en applique
    Elle s’effectue en installant les fixations derrière les piliers. Dans ce cas, l’ouverture du portail peut se faire jusqu’à 180 °.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Portail et clôture

Les travaux préalables à la pose d’un portail battant

Avant de réaliser la pose du portail battant, vous devrez vous assurer d’un socle solide sur lequel les supports de fixations viendront s’implanter. Le portail battant est généralement fixé sur des piliers ou sur un mur.

Pour mettre en place les piliers :

  • Creusez des fondations de 70 cm de profondeur pour le seuil et les piliers.
  • Placez ensuite les chaînages dans les fondations.
  • Remplissez les fondations de béton, puis montez les éléments de pilier et remplissez-les de béton.
  • Terminez en plaçant le chapeau des piliers et laissez sécher une semaine avant d’installer le portail.

La pose nécessitera différents accessoires : sabot de portail battant, butée, arrêt, poignée, etc.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Pose d’un portail battant Les avis et commentaires