Pose d’une porte en applique

La pose d’une porte en applique en neuf ou en rénovation semble être une tâche assez simple. Mais la pose de toute menuiserie exige beaucoup de précision, une certaine habileté manuelle, de la préparation et des outils adaptés. Voyons cela en détail dans cet article.

Le matériel nécessaire à la pose d’une porte en applique

Avant de choisir votre porte, sachez que le matériau joue un rôle déterminant sur l’isolation. Pose en applique, en tunnel ou en feuillure, le positionnement de la porte est un facteur à prendre en compte pour définir le type de pose adapté. Poser une porte en applique en neuf ou en rénovation consiste ainsi à placer la porte en appui sur la maçonnerie, face tournée vers l'intérieur de la maison.

Un certain nombre d'outils est donc nécessaire :

  • du mastic de maçonnerie,
  • une bande de joints d’étanchéité adhésifs,
  • des cales,
  • une patte de fixation,
  • des tapées d’isolation et finition,
  • des clameaux,
  • un niveau à bulle,
  • un marteau nylon,
  • du ciment prompt,
  • des chevilles,
  • un pistolet extrudeur,
  • une truelle,
  • des vis,
  • des clefs Allen,
  • des équerres de fixation

Comment installer une porte en applique ?

Cette pose se différencie de la pose d'une porte en tunnel.
La mise en œuvre nécessite de suivre scrupuleusement un schéma de pose de porte en applique qui suit différentes étapes successives.

  1.  La première étape consiste à mesurer la hauteur et la largeur du tableau, l’ouverture dans le mur et la largeur du doublage d’isolation. Il faut également vérifier le niveau du sol dans le sens d’ouverture de la porte.
  2. Travaillez sur un support sain en dépoussiérant la maçonnerie avant de démarrer l’installation. Si vous constatez que le sol monte, utilisez des cales pour rehausser le bloc de la porte.
  3. Pour obtenir une étanchéité fiable, placez temporairement le bloc-porte et tracez au sol l’empreinte du seuil du dormant à l’aide d’un crayon. Retirez le bloc et posez un joint d’étanchéité autour de la maçonnerie et deux bandes de joints parallèles sur le traçage précédemment réalisé au sol.
  4. Déterminez les points de perçage, percez et placez les chevilles avant la pose de la porte. Vérifiez régulièrement le niveau et fixez les équerres avec les vis.
  5. Placez le bloc-porte sur les tréteaux et passez à la fixation des tapées d’isolations verticales et supérieures dans les rainures du bloc. Pour solidariser le tout, utilisez des vis et posez une patte de fixation dans le profilé. Par la suite, vous devez plier une par une toutes les autres pattes dans l’étau.
  6. Pour terminer la pose, montez les pattes de fixation sur le bâti.
  7. L’installation est terminée, il suffit d’ajouter la serrure de porte, le barillet et la poignée.

À noter : en rénovation, vous devrez préalablement déposer l’ancienne porte avant d’entamer la pose de la porte en applique.

Si vous ne vous sentez pas de mener convenablement les opérations par vos propres moyens, mieux vaut faire appel à un spécialiste. Celui-ci vous fera économiser de l'énergie et de l'argent. En effet, les dégâts occasionnés en cas de mauvaise manipulation peuvent engendrer des surcoûts.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Portes

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Recommandé pour vous


Pose d’une porte en applique Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

dossiers

galeries photos

produits

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour embellir votre habitat !