Les tuiles canal : caractéristiques et pose

Les tuiles canal sentent bon le sud et le soleil ! Depuis l’Antiquité, elles habillent les toitures de tout le pourtour méditerranéen. Traditionnellement, ce sont les tuiles des toits à faibles pentes, c’est pourquoi, elles sont aussi très présentes dans le sud-ouest. Traversant l’histoire et le temps, elles se sont adaptées aux avancées techniques de fabrication et de pose pour protéger aujourd’hui encore nos maisons.

Qu’est-ce qu’une tuile canal ?

La tuile canal tient son nom de sa forme :
Ces tuiles plus ou moins semi-circulaires possèdent une extrémité légèrement plus large que l’autre afin de pouvoir s’emboiter les unes dans les autres par glissement. Les tuiles du dessous ou « tuiles de courant » sont placées face concave sur la charpente en se recouvrant d’un tiers. Les tuiles de dessus ou « tuiles de couvert ou de chapeau » sont installées à cheval sur 2 tuiles de dessous, la face bombée tournée vers le haut.
L’eau de pluie ruisselle sur les tuiles de dessus et s’écoule dans le canal formé par les tuiles de dessous.
Cette configuration en fait la tuile idéale pour les toitures de faible pente (de 15 à 35°).

La tuile canal est aussi appelée « tuile romaine » puisque ce sont les Romains qui l’ont popularisées dans tout leur Empire (Mais la tuile de dessous romaine – tegula - était plate avec des bords relevés). Elle répond aussi à l’appellation de tuile ronde, tuile creuse, tuile méditerranéenne, ou tuile en tige de botte, la légende voulant qu’elle soit moulée sur la cuisse d’une femme !

Les différentes caractéristiques de la tuile canal

La tuile canal est une tuile qui peut s’installer sur des charpentes légères.
Selon les régions elle présente des différences de taille, de galbe ou de couleur.

  • Les dimensions les plus courantes des tuiles canal de fabrication mécanique sont de 40 et 50 cm de long pour une vingtaine de cm de large.
    Pour une tuile canal de 40 cm de long, il faut environ 17 à 19 tuiles par m².
    Pour une tuile canal de 50 cm de long, il faut environ 11 à 13 tuiles par m².
  • Le galbe est plus au moins marqué selon les régions : Fort galbe pour la côte Atlantique et la Charente. Faible galbe pour la Méditerranée.
    Les tuiles canal de 50 cm à fort galbe sont les plus courantes.
  • Les couleurs reprennent les teintes traditionnelles à chaque région, avec des finitions flammées, lisses, sablées, etc. Certaines imitent parfaitement les « défauts » des tuiles anciennes apportant une authenticité à la plus neuve des toitures. Elles sont aussi très utiles lors de la rénovation de bâtiments anciens.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Toiture

Comment poser la tuile canal ?

Les modes actuels de pose des tuiles canal sont :

  • Sur un voligeage c’est-à-dire sur un plancher fixé sur les chevrons de la charpente.
  • Sur des chevrons triangulaires posés dans le sens de la pente. Les tuiles sont calées entre les chevrons.
  • Sur liteaux fixés parallèlement au faitage de la toiture lorsque les tuiles de dessous (tuile de courant) possède 1 ou 2 tenons.
  • Sur des plaques ondulées dont les ondes correspondent au galbe des tuiles. C’est plaques sont en fibrociment, en fibres cellulosique, etc. Certaines plaques comportent une face isolante.

La tuile canal se posant sur des toitures à faible pente, il faut particulièrement être attentif à l’isolation et surtout à l’étanchéité en sous-toiture. C’est une tuile qui n’aime pas la neige qui s’infiltre entre chaque élément.
Quelque soit le mode de pose, les tuiles doivent être fixées par des crochets afin de résister au vent. A l’origine, dans les zones côtières, les tuiles étaient scellées au mortier.

Les évolutions de la tuile canal

Pour améliorer la pose et améliorer la tenue des tuiles, les fabricants ont peu à peu apportés différentes améliorations :

  • Tuile canal à tenon : Pour faciliter la pose sur liteaux, les tuiles comporte 1 ou 2 tenons ou ergots qui s’accrochent directement sur les liteaux.
  • Tuile canal à fond plat ou tuile romane: La tuile de dessous (tuile de courant) possède un fond plat et des cannelures afin d’améliorer la tenue des tuiles entre elles.
  • Tuile canal disposant de butées latérales afin d’éviter qu’elle ne glisse.
  • Tuile canal à emboitement ou tuile double canal : La partie galbée remonte sur un côté pour faciliter l’emboitement des tuiles les unes dans des autres.

La saviez-vous ? Traditionnellement à l’égout du toit, c’est-à-dire à sa base au-dessus du mur, la toiture en tuiles canal se termine par une corniche, la génoise, composée de plusieurs rangs de tuiles les uns au-dessus des autres. Plus la famille était riche, plus il y avait de rangs de tuiles !

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
HABILLAGE DU TOIT

LES TUILES CANAL : CARACTÉRISTIQUES ET POSE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS