Brocantes et puces : comment chiner des objets déco à bon prix ?

Afin de chiner des objets déco, rien ne vaut les brocantes et les puces. Mais pour dénicher la perle rare et au meilleur prix, il faut être bien préparé. Nos astuces pour chiner et négocier vos objets déco.

Brocantes et puces : comment chiner des objets déco à bon prix ?

Brocantes et puces : comment chiner des objets déco à bon prix ?  © Fotolia

Astuces pour apprendre à chiner des objets déco

Dans le cadre de brocantes ou de puces, pour chiner des objets déco et réaliser de bonnes affaires, il est recommandé d’arriver le plus tôt possible, afin d’avoir du choix et d’éviter la foule. Il arrive également de trouver de bonnes affaires en fin de journée, car les exposants tendent à brader les prix.
Avant d’aller chiner des objets déco, il est indispensable de bien s’équiper en optant pour des chaussures et des vêtements confortables, que vous aurez choisis en fonction du temps annoncé.

Vous devez impérativement penser à prévoir de quoi ranger et emballer vos achats, comme des sacs en plastique, un sac à dos, du papier bulle, un caddie, ou encore un chariot. Si vous envisagez d’acheter un ou plusieurs meubles, n’oubliez pas de venir avec le bon véhicule.
D’autres équipements peuvent aussi être utiles, tels qu’une lampe torche, un mètre, ainsi que des piles pour tester certains appareils.
Pour ne pas risquer de passer à côté d’une opportunité en or, il vous faut avoir des espèces sur vous pour régler les exposants, à la fois des billets et des pièces, car peu d’entre eux acceptent le paiement par chèque.
En général, il convient d’être très attentif et toujours demander au vendeur s’il n’a pas d’autres objets qui ne sont pas exposés.
Et en cas de coup de cœur, mieux vaut acheter l’objet déco repéré immédiatement, ou éventuellement demander à le faire mettre de côté le temps de faire un tour.

Brocantes et puces : bien négocier ses objets déco

En allant faire les brocantes et les puces, on espère toujours chiner les objets déco de ses rêves, tout en réussissant à bien négocier les prix. Dans la plupart des cas, les objets peuvent être vendus 10 à 30% moins cher après négociation. Pour y parvenir, il suffit généralement de suivre quelques règles simples.

Pour bien négocier ses objets déco, il est tout d’abord conseillé d’éviter de faire preuve de trop d’enthousiasme, au risque de ne pas pouvoir faire baisser le prix.
Par ailleurs, une bonne négociation nécessite de rester réaliste quant à la valeur de l’objet et de ne pas le dénigrer, afin de ne pas risquer de braquer le vendeur.
Si plusieurs objets vous intéressent sur le même stand, sachez que vous aurez d’autant plus de chances de pouvoir marchander en négociant un bon prix d’ensemble.
Enfin, pour acheter au bon prix, il est bien souvent préférable de se renseigner sur les prix pratiqués avant d’aller faire les brocantes et les puces, notamment sur internet.
Il est important de garder à l’esprit que les brocantes et les puces restent avant tout des lieux d’échange, c’est pourquoi les vendeurs apprécient particulièrement les acheteurs curieux qui s’intéressent à leurs objets, et donc à leur vie.

A lire également : Comment décorer sa maison pour pas cher ?

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Tendances et couleurs

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
DÉCO PAR STYLE
DÉCO PAS CHÈRE 1. Brocantes et puces : comment chiner des objets déco à bon prix ? 2. Soldes d’hiver : acheter sa déco à prix réduit

BROCANTES ET PUCES : COMMENT CHINER DES OBJETS DÉCO À BON PRIX ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS