Dépannage d’une VMC

Une VMC, comme tout appareil fonctionnant avec un moteur, est susceptible de tomber en panne tout au long de sa durée de vie. Afin d’éviter l’apparition d’humidité et de garder un air pur dans votre maison, il est primordial de dépanner votre VMC au plus vite et de l’entretenir régulièrement en effectuant quelques gestes simples.

Les différents types de panne

Si vous équipez votre maison d’une VMC, il est fort probable que vous rencontriez différents types de panne au cours de son utilisation. Les problèmes peuvent toucher le ventilateur d’extracteur d’air, l’échangeur thermique, le système qui règle le degré d’hygrométrie de l’appareil ou le circuit d’alimentation. Si les bouches d’aération sont obstruées, un simple nettoyage devra suffire pour remettre en marche l’appareil. Pour savoir si le problème vient d’un fusible grillé, pensez à vérifier l’alimentation électrique grâce à un multimètre. Si les gaines sont déchirées, il est possible de les réparer grâce à de l’adhésif spécialement conçu pour les VMC et si elles sont remplies d’eau, prenez un seau et videz-les. Si malgré ces quelques conseils, le problème persiste, il est alors primordial de faire appel à un professionnel.

Panne VMC : à qui faire appel ?

Si dans certains cas, le problème peut être résolu en effectuant un simple dépoussiérage ou un simple nettoyage, il faut parfois faire appel à un professionnel pour dépanner une VMC. Privilégiez l’intervention d’un chauffagiste, d’un électricien ou faites appel directement à votre installateur. Il est le mieux placé pour résoudre les différentes pannes de la VMC qui pourraient surgir puisqu’il connaît très bien votre installation. Soit il réalisera un nettoyage approfondi soit il démontera complètement votre VMC. Sachez qu’une révision complète par un technicien est obligatoire tous les 3 ans. Comptez environ 130 euros pour l’intervention.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

Prévenir plutôt que guérir

Afin de retarder toute apparition de panne de votre VMC, sachez qu’il est possible d’effectuer quelques gestes au quotidien sans même devoir passer par un professionnel. En effet, un nettoyage régulier permet d’éviter que le moteur de votre VMC surchauffe et brûle. Pensez à dépoussiérer et à laver les bouches d’aération le moteur et le filtre. Grâce à ces quelques gestes, votre VMC fonctionnera mieux, l’air y circulera plus facilement et vous consommerez moins d’énergie.

En savoir plus :
Problème de VMC bruyante : que faire ?

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
VENTILATION

DÉPANNAGE D’UNE VMC
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS