Isolation des fenêtres

L'huisserie d'une fenêtre en bois a tendance à se déformer et à laisser passer des courants d'air. Les encadrements en PVC peuvent aussi donner des signes de fatigue. Tandis que les joints qui scellent les vitres ne sont pas éternels. Voici quelques astuces pour y remédier. Et à la clé des économies d'énergie.

Les solutions immédiates pour les petites fuites

Le choix des matériaux isolants pour calfeutrer une fenêtre dépend de la taille des interstices. Pour commencer, sentez d'où vient le vent. Passez la main entre et le dormant et le battant de la fenêtre. Si vous sentez un souffle d'air, vous devez intervenir. Si vous ne sentez rien avec la main, essayez avec un mouchoir un papier pour voir s'il oscille dans un sens ou un autre.

Quand les espaces qui laissent passer l'air sont plutôt minces, et situés dans l'encadrement de la fenêtre ou autour du vitrage, choisissez le silicone. Cette solution est efficace parce c'est un matériau souple, imperméable et d'une bonne adhérence.

Pour tirer de beaux joints, il suffit de délimiter la surface à traiter avec du ruban adhésif. Appliquez ensuite, d'une pression régulière, un ruban de silicone. Pour l'aplatir, servez vous d'une lame fine ou d'une carte de fidélité en plastique lisse. Ouvrez bien les fenêtres le temps de la pose et du séchage. Une fois le silicone bien sec, coupez les bavures au cutter et retirez les bandes adhésives d'un geste décidé.

Si l'espace entre l'ouvrant et le battant le permet, vous pouvez préférer des joints autocollants en mousse qui ajoutent de la matière. Sachant que cette solution est moins durable. Elle est surtout valable pour des fenêtres que l'on n'ouvre pas trop souvent.

Les solutions à long terme pour isoler une fenêtre

Si vous constatez que les fuites proviennent du vitrage, surtout quand il s'agit d'un double vitrage, rappelez vous que celui-ci a une durée de vie de 10 ans environ. Le gaz contenu entre les deux feuilles de verre s'évaporant peu à peu. Dans ce cas, changez tout le vitrage.

Astuce : il existe des films transparents isolants. Il suffit d'en appliquer 2 couches successives sur la vitre, en pensant à recouvrir les montants. La pose est minutieuse mais les modes d'emploi sont là pour vous guider.

Si vous voyez que le bois de l'encadrement se creuse sensiblement, comblez les espaces manquants avec de la pâte à bois. Laissez sécher et poncez méticuleusement. Il suffira ensuite de repeindre l'encadrement avec une peinture protectrice appropriée, pour intérieur ou extérieur.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ISOLATION DE LA MAISON
ISOLATION DES FENÊTRES
Les avis et commentaires
  • Cet article m'a beaucoup aidé ! Merci d'avoir expliqué que le choix des matériaux isolants pour calfeutrer une fenêtre dépend de la taille des interstices. C'est logique. Je ne savais pas qu'il suffira de délimiter la surface à traiter avec du ruban adhésif quand on veut tirer de beaux joints.

    Clarice - Le 14/09/15 à 17h20

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
ISOLATION DES FENÊTRES
ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS