Calfeutrage des portes pour une meilleure isolation

Si votre facture de chauffage est exorbitante et si vous avez froid dans votre maison, il se peut que vous ayez des problèmes d’isolation. Mais avant de vous lancer dans des travaux compliqués et onéreux, pensez à calfeutrer vos portes et vos fenêtres. Vous réduirez ainsi les déperditions de chaleur en posant un bas de porte et un simple joint et vous contribuerez à la protection de l’environnement.

Pourquoi calfeutrer une porte ?

Calfeutrer une porte c’est l’action de renforcer l’isolation de cette dernière en évitant que l’air froid n’entre et que l’air chaud ne s’échappe. En réalisant cette opération, vous consommerez moins de chauffage, vous gagnerez en confort de vie et votre réduirez le montant de votre facture de chauffage. En calfeutrant vos portes, vous contribuerez aussi à la protection de l’environnement car si vous consommez moins d’énergie pour vous chauffer, vous rejetez moins de gaz à effet de serre. Pour calfeutrer une porte, vous pouvez intervenir au niveau du dormant (la partie fixe), au niveau de l’ouvrant (la partie mobile) ou alors dans le bas de la porte.
A vous de repérer par où s’échappe l’air de votre maison et de prendre les mesures qui s’imposent. Le calfeutrage est pratiqué essentiellement sur des anciennes portes en bois car les portes fabriquées aujourd’hui sont bien plus performantes.

Avec quoi calfeutrer une porte ?

Il y a plusieurs façons de calfeutrer une porte. Le bourrelet en mousse à clouer ou à coller se place sur la tranche de la porte et permet de calfeutrer jusqu’à 20 mm d’épaisseur. Cette méthode est très économique mais moyennement efficace. De plus, le bourrelet en mousse a tendance à se décoller.
Le joint adhésif en mousse polyuréthane se place sur le dormant de la porte. Il est très économique mais peu résistant. Le joint métallique à poser également sur le dormant est le plus cher de tous mais il est très efficace et très résistant.
Le joint en silicone est aussi très apprécié car il épouse parfaitement la forme de votre porte. Il est aussi important de calfeutrer le bas de vos portes en installant des baguettes articulées, des brosses ou des bourrelets en mousse.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

Calfeutrer le bas d’une porte : la technique

Pour installer un bas de porte quel qu’il soit, il est primordial de bien nettoyer la zone de travail. Retirez l’ancien bas de porte si nécessaire et lessivez pour dépoussiérer correctement. Passez un peu d’alcool à brûler pour bien dégraisser le tout et laissez sécher. Prenez ensuite votre bas de porte et ajustez-le aux mesures de votre porte en le coupant avec une scie à métaux. Positionnez temporairement la baguette sur votre porte et prenez les marques avec un crayon. Veillez à bien écraser la baguette sur le sol pour éviter que l’air ne circule. Vissez votre bas de porte avec 2 ou 3 vis, vérifiez que la porte ferme bien et fixez définitivement le tout. L’opération est très simple, demande très peu d’outils et permet de réduire de façon intéressante les déperditions de chaleur.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ISOLATION DE LA MAISON
ISOLATION PORTES 1. Calfeutrage des portes pour une meilleure isolation

CALFEUTRAGE DES PORTES POUR UNE MEILLEURE ISOLATION
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS