Calfeutrage des fenêtres pour une meilleure isolation

Calfeutrer une fenêtre est un bon moyen pour améliorer l’isolation d’une maison et réduire les déperditions de chaleur. C’est aussi une solution pour réaliser des économies et consommer de façon responsable. Découvrez quels sont les différents types de joint qui existent sur le marché et comment poser un joint en silicone.

Calfeutrage des fenêtres pour une meilleure isolation

Calfeutrage des fenêtres pour une meilleure isolation  © GoodMood Photo - Fotolia.com

Pourquoi calfeutrer les fenêtres ?

Calfeutrer vos fenêtres, tout comme calfeutrer vos portes, est un bon moyen de faire face aux problèmes d’isolation que vous pouvez rencontrer dans votre maison. En effet, en empêchant l’air chaud de s’échapper et en évitant que l’air froid ne pénètre dans votre intérieur, vous limitez les déperditions de chaleur, vous maîtrisez davantage votre consommation énergétique et vous réalisez des économies. De plus, vous réduisez l’émission des gaz à effet de serre si nocifs pour la planète. Calfeutrer vos fenêtres est aussi une solution temporaire pour éviter de remplacer vos fenêtres et éviter de vous lancer dans des travaux onéreux.

Les solutions pour calfeutrer une fenêtre

Pour calfeutrer vos fenêtres, différentes solutions s’offrent à vous.
A vous de choisir celle qui correspond le mieux à vos attentes et à votre situation.

  • Le joint en mousse ou le bourrelet adhésif en mousse sont très économiques à l’achat et sont très faciles à poser. Cependant, leur efficacité est limitée.
  • Le joint en plastique est plus performant et sa durée de vie est de 2-3 ans.
  • Le joint en caoutchouc ou en PVC est à coller, à clouer ou à agrafer. Il est très résistant et doit être changé tous les 5 ans environ.
  • Les joints métalliques sont les plus efficaces de toutes mais ils sont plus difficiles à poser et il faut faire appel à un professionnel pour obtenir un résultat parfait.
  • Le joint en silicone est une bonne alternative car il est efficace et facile à poser. N’oubliez pas, cependant, que calfeutrer une fenêtre n’élimine pas toutes les déperditions de chaleur et ne vous dispense pas de changer vos fenêtres si elles sont en mauvais état.
  • La technique du survitrage est aussi un bon moyen pour gagner en confort thermique et acoustique.

 

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

Comment poser un joint en silicone sur vos fenêtres ?

Le joint en silicone est efficace, souple et solide. Il protège également vos fenêtres des infiltrations d’eau et ce, à moindre coût. Comptez environ 15 euros pour l’achat du silicone et du pistolet pour la pose. Tout d’abord, pensez à bien nettoyer la huisserie (la structure) de vos fenêtres pour garantir une adhérence parfaite. Appliquez ensuite à l’aide du pistolet, le joint en silicone sur le dormant de la fenêtre et déposez dessus un film plastique transparent. Fermez la fenêtre de façon à ce que le joint épouse parfaitement la forme des battants. Au bout de 24h, ouvrez la fenêtre et retirez délicatement le film plastique. Si le joint se décolle avec le film, laissez sécher encore un peu.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ISOLATION DE LA MAISON
ISOLATION FENÊTRES 1. Calfeutrage des fenêtres pour une meilleure isolation 2. Le survitrage d’une fenêtre

CALFEUTRAGE DES FENÊTRES POUR UNE MEILLEURE ISOLATION
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS