Comment réussir un agencement intérieur ergonomique et économe en énergie

L’agencement intérieur d’un local doit être fait avec soin et minutie pour être convivial. Pour qu’il soit économe et ergonomique, le local à usage domestique ou professionnel doit être fonctionnel et faire baisser les factures énergétiques.

Comment réussir un agencement intérieur ergonomique et économe en énergie  DR

Pour créer cet environnement, il faut nécessairement optimiser l’espace disponible, l’aérer convenablement et l’éclairer naturellement. Il faut dire qu’il n’est pas très aisé de réussir un agencement intérieur ergonomique qui réduit les charges liées à l’énergie.

Bien éclairer les pièces

Pour faire un bon agencement intérieur, il est primordial de porter une attention particulière sur la décoration, mais également sur les éclairages naturel et artificiel des pièces.

Le choix des luminaires et leur emplacement

Les luminaires doivent non seulement être placés à des emplacements stratégiques, afin de profiter de leur éclairement sur une grande surface, mais également en quantité réduite pour minimiser la consommation en énergie, sans pour autant nuire au confort.

De plus, les lampes choisies pour un agencement intérieur doivent être peu consommatrices en énergie. Les ampoules fluocompactes, de couleur lumière du jour, sont notamment conseillées pour les pièces très fréquentées.

Elles consomment peu d’énergie électrique et présentent un excellent rapport durée de vie / prix. En général, leur lumière est vive. Il faut donc les placer sous un abat-jour ou de manière indirecte pour rendre la pièce agréable.

Sources de faux-pas, les escaliers doivent également être éclairés convenablement, surtout ces œuvres d’art imaginées et construites par Fontanot. La société spécialisée dans la confection d’escaliers préfabriqués depuis 1970 a industrialisé le processus de production de ces ouvrages artisanaux de qualité.

Design et raffinés les escaliers Fontanot valorisent l’agencement intérieur surtout quand ils sont accompagnés de l’éclairage adéquat.

Peu voraces en énergie, les LED permettent une créativité sans limites et peuvent venir généralement en complément de l’éclairage classique.

Elles conviennent donc parfaitement aux escaliers du fabricant. Le ruban le long de la rampe peut également être une solution pour éclairer ces escaliers.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Électricité

Faire un agencement intérieur qui met en lumière naturelle les pièces

Un mauvais agencement peut empêcher la pénétration de la lumière du jour et nécessiter un investissement supplémentaire en luminaire. C’est pourquoi il faut orienter les meubles vers les ouvertures, ouvrir les rideaux en journée et éteindre les lampes.

Les pièces exposées aux rayons solaires donc à la lumière du jour nécessitent moins de luminaires, mais également moins de chauffage. Le soleil chauffe en effet naturellement ces espaces.

Les volets, roulants ou battants, en aluminium ou en PVC limitent les pertes d’énergie tout en restant ergonomique. Il ne faut donc pas hésiter à en poser.

Miser sur la décoration d’intérieur

La décoration d’intérieur peut être utilisée pour rendre les pièces à vivre conviviales et économes.

À cet effet, il faut opter pour une déco qui ne nécessite que peu de luminaires et surtout qui évite la perte d’énergie thermique. Il y a entre autres :

  • Mettre des miroirs non loin des fenêtres ;
  • Préférer l’éclairage direct ;
  • Privilégier des peintures claires (blanc ou beige) pour les sols et les murs ;
  • Appliquer une peinture thermorégulatrice ;
  • Poser des moquettes ou tapis au sol surtout sur les carreaux ;
  • Disposer le sèche-linge dans un local où il y a une bonne circulation d’air.

Optez pour un chauffage moderne et économique

Le chauffage est un dispositif indispensable pour créer un environnement cocooning dans une maison en temps de fraicheur. Tous les chauffages ne conviennent cependant pas à un agencement intérieur économe.

Certains systèmes de chauffage sont en effet plus économiques en matière d’énergie que d’autres. Deux types de chauffage sont d’ailleurs disponibles sur le marché : les systèmes de chauffage d’appoint et central.

Le chauffage central reste le plus économe. La source d’énergie est également un paramètre non négligeable pour apprécier le caractère économique d’une installation destinée au chauffage d’une pièce.

Les chauffages fonctionnent par combustion, à l’électricité et à l’énergie renouvelable. Ceux fonctionnant à l’électricité sont les plus voraces en énergie. De plus, ils ne sont pas écologiques contrairement aux modèles utilisant des énergies renouvelables comme le solaire.

En définitive, pour profiter d’un cadre professionnel ou domestique ergonomique et économe en énergie, il faut privilégier pendant son agencement intérieur les solutions minimisant les charges électriques tout en étant orientées confort.

Comment réussir un agencement intérieur ergonomique et économe en énergie  DR

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Comment réussir un agencement intérieur ergonomique et économe en énergie Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

galeries photos

produits