Consommation en électricité des appareils en veille

Les appareils électriques laissés en mode veille représentent une part importante de la consommation énergétique de nos foyers. Les appareils en veille coûtent donc très cher aux ménages. En effet, cette consommation électrique passive représente une augmentation de 10% de nos factures d'électricité.

Les chiffres de la consommation électrique des appareils en veille

Même laissés en veille, les appareils électriques (ordinateur, téléviseur, lecteur DVD, chaîne stéréo, etc.) consomment une importante quantité d’électricité.

L'ADEME évalue le gaspillage d'énergie à 300 kWh par an et par habitat. Il s'agit d'une forme de consommation passive qui augmente de 10% la facture d'électricité annuelle d'un foyer.

Selon le baromètre AFP-Powemetrix, les appareils en veille coûtent 2 milliards d'euros aux ménages français. Soit l’équivalent de 8 ampoules allumées non-stop tout au long de l'année.

Si l'ensemble des ménages français éteignaient leurs appareils laissés en veille, l'énergie économisée équivaudrait à la consommation électrique de deux grandes villes comme Lyon et Nice.

Veille : consommation électrique en augmentation depuis 10 ans

Le nombre d'appareils électriques laissés en veille était certes plus raisonnable il y a 10 ans, mais leur consommation était aussi plus élevée.

Malgré l'amélioration des performances énergétiques des objets électriques, leur consommation globale de mise en veille continue d'augmenter.

Avec l'arrivée des objets multimédias, l'ADEME dénombre entre 15 et 50 appareils électriques présents dans chaque foyer. L'augmentation de la consommation électrique s'élève donc à 30% en dix ans.

L’Union européenne se fixe comme objectif de réduire cette consommation passive de 75% grâce à de nouvelles réglementations : chaque appareil électrique doit désormais consommer moins d’1 à 2 watts en mode veille.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Efficacité énergétique

Les appareils électriques nécessairement laissés en veille

La veille et la consommation électrique qui en découle est parfois inévitable et s'élève à environ 80 watts par foyer :

Malgré ces trois exceptions, la consommation passive globale peut tout de même être largement diminuée par l'action de l'ensemble des consommateurs.

Attention : on note qu'un appareil arrêté mais toujours branché consomme lui aussi de l’électricité de manière passive.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE

CONSOMMATION EN ÉLECTRICITÉ DES APPAREILS EN VEILLE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS