Le coût de la maintenance d’une pompe à chaleur

Faire installer une pompe à chaleur représente déjà en soi un coût conséquent en matériel et en frais d’installation. Cependant une fois ces grosses dépenses passées, il faut garder à l’esprit que la pompe à chaleur continuera d’engendrer des dépenses, même minime, concernant son entretien.

La nécessité d’assurer l’entretien de sa pompe à chaleur

Entretenir sa pompe à chaleur est une nécessité, mais le propriétaire de l’appareil est également tenu par la loi de la faire entretenir. Il est de toute façon logique d’entretenir sa pompe à chaleur, puisque dans le cas contraire cela se traduira par des dépenses supplémentaires : la pompe mal entretenue sera moins efficace, et consommera donc plus d’énergie, mais pourra également être sujette à des pannes ou des endommagements qui se traduiront forcément par des travaux couteux.

Assurer l’entretien de la pompe à chaleur peut se faire en deux temps. Dans un premier temps, il s’agira surtout pour le propriétaire de s’assurer de sa propreté, notamment la propreté des unités de diffusion de chaleur dans le cas d’une pompe à chaleur air/air afin de s’assurer que l’air diffusé dans l’habitation soit toujours de bonne qualité, ce qui représente un coût minime en matériel de nettoyage. L’entretien et la surveillance de la mécanique de l’appareil en lui-même devra par contre être assurée par un professionnel agréé, qu’il faudra bien entendu payer.

Les prix du service d’entretien d'une PAC

En général, ce seront les installateurs du matériel qui se chargeront eux-même d’assurer l’entretien de l’appareil qu’ils ont eux-même installé. Les installateurs proposent d’ailleurs la plupart du temps un contrat d’entretien au moment de l’installation ; le coût moyen d’entretien d’une pompe à chaleur est estimé à 150 euros par an en moyenne, le tout assorti d’une assurance éventuelle en cas de problème.

La loi vous oblige d’ailleurs à faire entretenir votre pompe à chaleur par un professionnel, professionnel qui doit effectuer un contrôle de manière régulière (d’une fois tous les cinq ans à une fois par an en fonction du type de la pompe à chaleur). De telles mesures sont nécessaires dans la mesure où ces appareils, dont certains utilisent des fluides calorifères toxiques, peuvent représenter d’éventuels dangers pour l’environnement et les habitants du logement.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Chaudières

Un entretien intelligent, durable et raisonné

La visite de contrôle s’adjoint généralement d’une évaluation concernant l’efficacitéde la pompe et son adéquation avec les besoins en chaleur du logement. Un tel bilan, outre le fait qu’il permet de déceler un éventuel problème lié à la pompe à chaleur elle-même et de le prévenir, permettra d’évaluer le moment où il faudra éventuellement changer de pompe à chaleur pour un modèle plus économique à l’usage.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
POMPES À CHALEUR

LE COÛT DE LA MAINTENANCE D’UNE POMPE À CHALEUR
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS