Fuite d’eau sur pompe à chaleur, que faire ?

Les pompes à chaleur air/eau, eau/eau ou sol/eau sont couplées avec un système de chauffage hydraulique et sont sujettes à des fuites éventuelles. Qui dit fuite d’eau, dit baisse de pression qui peut faire baisser le rendement de votre pompe et réduire sa durée de vie. Découvrez quels sont les gestes à adopter en cas de fuite d’eau sur votre pompe à chaleur.

Fuite d’eau sur pompe à chaleur : évaluer l’ampleur du problème

Avant de vous affoler et de faire appel à un professionnel, essayez d’évaluer l’ampleur de la fuite. Mais attention, ne confondez pas fuite et eau issue de la condensation.
Les fuites sont détectables généralement au niveau des tuyaux. Si la fuite est sans gravité, il suffit de la colmater. Dans le cas contraire, il est primordial de changer la pièce responsable du problème. Il est parfois préférable de remplacer une pièce défectueuse plutôt que de la réparer et voir d’autres fuites apparaître dans le futur. Une fuite d’eau peut aussi être causée par un tuyau d’évacuation bouché ou mal posé.

Se tourner vers le contrat de maintenance

Les fabricants de pompe à chaleur proposent au moment d’installer une pompe un contrat d’entretien et un contrat de maintenance pour garantir le bon fonctionnement de vos installations et faciliter les démarches lorsqu’une panne apparaît.
Sachez tout d’abord que les pompes à chaleur sont garanties jusqu’à 5 ans et que les frais de réparation en cas de fuite sont souvent pris en charge. Les contrats d’entretien et de maintenance sont aussi très utiles en cas de panne. Ils prennent en charge une partie des réparations et vous garantissent des tarifs fixes sur les différentes interventions. Pour un contrat d’entretien et de maintenance, comptez entre 150 et 400 euros par an. En cas de fuite, n’hésitez pas à contacter votre fabricant ou le technicien qui se charge de l’entretien annuel de votre pompe à chaleur.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Chaudières

Fuite d'eau sur une PAC : faire appel à un professionnel

Si vous n’avez pas signé de contrat de maintenance, vous allez devoir faire appel à un professionnel et régler vous-même le montant des réparations. Faites établir plusieurs devis avant de vous décider car certains techniciens profitent parfois de la situation. Pour réparer une pompe à chaleur, un professionnel vous demandera entre 40 et 50 euros pour une heure de main d’œuvre. Le montant final de la facture dépendra du prix de la pièce à changer et de la gravité de la fuite.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
POMPES À CHALEUR

FUITE D’EAU SUR POMPE À CHALEUR, QUE FAIRE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS