Bouture : techniques et méthodes

Accessible à n'importe quel jardinier amateur, le bouturage est la méthode la plus simple de multiplier des végétaux. Qu'est-ce que le bouturage ? Pour quelles espèces le mettre en œuvre ? Comment le faire ? Voici tout ce qu'il faut savoir pour réussir une bouture.

Bouture : techniques et méthodes

Bouture : techniques et méthodes  © gkrphoto - Fotolia.com

Qu'est-ce que le bouturage ?

Le bouturage consiste à prélever un rameau en pleine santé, de 10 à 15 centimètres et de préférence situé au dessus de l’œil d'une plante, pour ensuite le repiquer et qu'il développe alors, généralement au bout d'un à deux mois, des racines.

De nombreuses plantes peuvent être multipliées selon cette méthode. Parmi les fleurs se distinguent notamment l’œillet, le chrysanthème, le géranium, la capucine, la rose ou encore le surfinia. Du côté des arbres et arbustes, le troène, le laurier rose, le lilas ou le camélia peuvent être bouturés, tout comme certains fruitiers dont le pommier, le poirier et le figuier. La technique peut même être employée pour les cactées.

Quelles sont les techniques de bouturage ?

Le bouturage s'effectue de différentes manières et on dénombre les techniques suivantes :

  • Le bouturage dans la terre : Le côté taillé de la bouture est enterré dans un trou de 5 centimètres de profondeur, directement au jardin ou dans un pot ;
  • Le bouturage dans l'eau : La bouture est mise dans un contenant rempli d'eau ;
  • Le bouturage dit « forcé » : Le côté taillé de la bouture est préalablement plongé dans une hormone spéciale favorisant le développement des racines.

Quelle que soit la méthode mise en œuvre, deux points sont particulièrement importants pour réussir une bouture :

  • La qualité de la bouture : La bouture doit être exempte de fleurs, d'insectes et de maladies, et composée de quelques ramifications et feuilles (ôter le surplus de feuilles si nécessaire). Elle doit aussi être prélevée avec un matériel bien affûté et propre, puis son écorce retirée au niveau de l'entaille sur un centimètre de hauteur.
  • Les conditions du bouturage : En terre ou dans l'eau, la bouture doit être placée dans un endroit ensoleillé mais sans lumière directe, où la température est supérieure à 15 degrés et le taux d'humidité avoisine 100%. La bouture en terre doit en outre être arrosée régulièrement.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Astuces/Bricolage

Quand effectuer des boutures ?

La période de bouturage est fonction de la plante à multiplier. Les boutures herbacées se font ainsi au printemps, celles sur rameaux tendres en mai et juin, celles sur rameaux légèrement durcis en

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
BRICOLAGE EXTÉRIEUR

BOUTURE : TECHNIQUES ET MÉTHODES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS