Construction d’un carport ou abri de voiture

Même si la structure d’un carport paraît simple, du moins de prime abord, sa construction ne s’improvise pas. En effet, il doit supporter sans faillir toutes les conditions climatiques mêmes les plus extrêmes de votre région. Pour sa pérennité et la sécurité du véhicule qu’il protège, son ancrage dans le sol est primordial. Faire appel à un professionnel pour construire son carport est une assurance de tranquillité.

Construction d’un carport ou abri de voiture

Construction d’un carport ou abri de voiture  © GM Photography - Fotolia

Les démarches administratives avant la construction de votre carport

Avant même de commander un carport, renseignez-vous sur les règles d’urbanisme en vigueur dans votre commune. Le Plan Local d’urbanisme (PLU) est consultable en mairie. Il peut vous imposer tel type de matériau ou de toiture surtout si vous habitez un secteur sauvegardé à proximité d’un site classé.

En fonction de la localisation de votre habitation et de la superficie de carport que vous souhaitez faire construire, vous devrez remplir soit une déclaration préalable de travaux (moins de 20 m² d’emprise au sol), soit déposer un permis de construire (plus de 20 m² d’emprise au sol).

La préparation du terrain où sera construit le carport

Un carport ne peut s’installer que sur un terrain plat et nivelé.
Si votre terrain présente une pente, vous devez commencer par décaisser ou remblayer pour créer une zone plane apte à supporter le poids de la construction et du ou des véhicules garés dessous.

L’idéal est de couler une dalle en béton d’une superficie un peu plus grande que le carport (20 cm plus long et plus large). Les poteaux seront ancrés dans la dalle. Celle-ci doit être ferraillée et suffisamment épaisse (au minimum 10 cm) pour être bien stable.
A défaut de dalle, il faut prévoir des plots de béton d’au moins 40 cm par 40 cm sur 40 cm de profondeur à l’emplacement de chaque poteau afin de pouvoir les ancrer solidement dans le sol.

Dalle ou plots doivent être bien secs avant de pouvoir recevoir la structure du carport. Il faut compter 2 à 3 semaines de séchage en fonction de la météo.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Abri de jardin

L’ancrage des poteaux du carport

C’est l’opération la plus délicate. La pérennité et la stabilité de l’édifice reposent sur la solidité de l’ancrage des poteaux.
Les poteaux en bois sont encastrés dans des sabots en acier fixés sur la dalle ou sur les plots. Ils sont ainsi protégés des remontés d’humidité.
Les poteaux en métal comportent des platines d’ancrage qui sont fixées dans la dalle ou sur les plots.

Tout au long du montage des poteaux, il faut veiller à vérifier minutieusement l’équerrage, les niveaux, l’aplomb et le bon alignement des poteaux. La stabilité de la toiture en dépend…

Le montage de la toiture du carport

En fonction du type de couverture, le montage de la charpente de la toiture est complexe et technique.

La toiture comporte au moins deux ou trois pannes. Les pannes sont des poutres horizontales qui soutiennent les chevrons ou les profilés.
Pour un carport autoporté à toit monopente, plat ou en berceau, deux pannes sont installées de chaque côté au-dessus des poteaux. Pour un carport autoporté à toit double pente, outre les deux pannes sablières de chaque côté, une panne faitière culmine au point le plus haut. Pour un carport adossé, une panne est scellée sur le mur porteur et l’autre s’appuie sur les poteaux.
Selon les dimensions du carport, des pannes intermédiaires peuvent être installées pour solidifier la construction et permettre à la toiture de mieux résister au vent.

Le nombre et l’espacement des chevrons ou des profilés installés entre les pannes dépendent du type de couverture. Selon le design du carport, ceux-ci sont droits ou en arc.

  • Pour une couverture en tuiles, les chevrons sont installés tous les 50 à 60 cm.
  • Pour une couverture en plaques de tôle ou en bac acier, l’espacement peut être plus important.
  • Les plaques de polycarbonate sont insérées dans des profilés en forme de H.

Les travaux de finitions du carport

C’est à présent le moment de poser les planches de rives ou les corniches ainsi que les gouttières et les chenaux. Si le carport est positionné en limite de propriété, n’oubliez pas que l’écoulement des eaux pluviales doit se faire sur votre terrain et non chez votre voisin !

Un carport en bois traité peut recevoir ses couches de lasure ou de peinture microporeuse qui va le protéger tout en le laissant respirer.

Enfin, sachez que certaines enseignes de bricolage ou artisans du bâtiment peuvent proposer la pose de carports, renseignez-vous !

Bon à savoir : Les composants d’un carport en bois non traité doivent être protégés par un produit de protection avant même l’installation. Ainsi toutes les parties des bois, même celles devenues inaccessibles par le montage auront reçu une protection.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
LES TYPES D’ABRIS

CONSTRUCTION D’UN CARPORT OU ABRI DE VOITURE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS