Remblaiement du terrain

Avant de se lancer dans la construction d’une maison neuve, il est nécessaire de passer par une série d’étapes toutes obligatoires et nécessaires au bon déroulement des travaux. L’une d’entre elles est le remblaiement de terrain. Cette étape très importante ne doit pas être négligée car elle permet de mettre en place des bases solides et stables pour la future construction. Découvrez quelle est l’utilité de remblayer un terrain et comment procéder.

Pourquoi remblayer un terrain ?

Le remblaiement de terrain est très important car il permet de préparer et de modeler un terrain afin d’y accueillir une nouvelle construction. Si vous construisez une maison ou faites des travaux d’agrandissement ou si vous décidez de créer un jardin ou une terrasse, il vous faudra remblayer votre terrain car cela apportera la stabilité nécessaire à la future structure.
Le remblaiement est aussi utile pour surélever un sol, recréer une pente ou pour combler des vides ou des tranchées. Pour effectuer le remblaiement, sont utilisés généralement de la terre, des déchets inertes, de la terre d’extraction, des cailloux, du calcaire ou des gravats. Cela dépendra de la nature du sol et de la construction. Le remblaiement fait partie du terrassement et se fait après avoir effectué le bornage du terrain.

Remblaiement du terrain : comment procéder ?

Avant de remblayer votre terrain, il est obligatoire de faire une déclaration au préalable ou de demander une autorisation selon la hauteur, la surface et la localisation du remblaiement.
Les travaux doivent respecter une certaine réglementation propre à l’utilisation des sols et aux principes de protection de l’environnement. Une fois que vous avez obtenu toutes les autorisations nécessaires, le remblaiement peut alors commencer par un décapage de la terre végétale avant de passer à la réalisation des tranchées et à la pose des regards et des fosses. La terre est répartie au sol selon la forme que vous souhaiterez donner au terrain. Il est conseillé d’utiliser un engin à chenilles pour la stabilisation. Sachez que la terre a tendance à se tasser sous le poids des matériaux. Comptez un tassement de 15% en moyenne (varie selon la nature du sol). Un remblai est constitué d’une couche de grosses pierres, d’une couche de concassé et d’une couche de finition en sable ou en gravillon. La stabilisation du remblai peut durer entre 1 à 10 ans. Tout dépend de la nature et de l’épaisseur du remblai.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Travaux de terrassement

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TERRASSEMENT PAR ÉTAPE

REMBLAIEMENT DU TERRAIN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS