Les micro-stations pour un assainissement autonome chez soi

La micro-station fait partie des méthodes d'assainissement non-collectif. Mais à la différence d'une fosse septique, c'est un dispositif complet d'épuration des eaux usées, qui permet de rester parfaitement indépendant.

Qu'est ce qu'une micro-station d'épuration ?

La micro-station d'épuration assure à la fois le prétraitement et le traitement des eaux usées, qui se déroulent dans espace étance et réduit. Elle ne produit pas d'odeurs.

Elle repose sur un traitement biologique qui utilise les bactéries naturellement présentes dans l'eau pour dégrader les matières organiques. La micro station ne nécessite donc pas l'adjonction de produits chimiques.

Ce traitement biologique se déroule en trois étapes :

  • La décantation permet de séparer les matières en suspension en entrainant les matières les plus lourdes vers le fond de la cuve. Les plus légères remontant en surface.
  • Dans un 2° temps, l'eau décantée à l'étape 1 est redirigée vers un "bassin de réaction". Grâce à une pompe à air, des périodes "d'aérobie" où l’on apporte de l’oxygène alternent avec des périodes "d’anaérobie" où l’on prive les bactéries d’oxygène. Conséquence ? Ces bactéries vont successivement digérer les matières organiques puis réduire les nitrates et les nitrites.
  • Dernière phase ou "clarification". Les boues qui restent sont renvoyées dans le premier bassin de décantation pour un autre cycle. Et l'eau épurée est dispersée dans le sol par un système d’irrigation souterraine ou rejetée en milieu naturel.

Ces phases peuvent être réalisées dans deux cuves séparées ou dans une seule avec une programmation horaire.

Avantages et inconvénients des micro-stations

On peut dire que les micros stations sont écologiques parce qu'elles ne nécessitent pas de traitement chimique et rejettent les eaux usées, en milieu naturel.

Elles sont idéales puisque très compactes, sur des terrains de petite taille, qui peuvent alors offrir un espace supplémentaire dédié à un jardin ou à une piscine, par exemple. De plus, la mise en œuvre d'une micro station est rapide.

Il faut cependant noter que les périodes d’absence trop prolongées ne sont recommandées, l'eau qui est nécessaire au fonctionnement d'une micro station ayant tendance à s'évaporer au bout de quelques mois.

Enfin, pensez à rajouter à son coût, le prix de sa consommation en électricité. Sachez aussi qu'une micro-station nécessite un entretien régulier par des professionnels agrées ainsi que des vidanges plus ou moins fréquentes, selon le volume de stockage des boues.

En savoir plus sur l'assainissement individuel ou autonome.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plomberie et eau

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FOSSE SEPTIQUE

LES MICRO-STATIONS POUR UN ASSAINISSEMENT AUTONOME CHEZ SOI
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

GALERIES PHOTOS

PRODUITS