Les maisons victoriennes

Lorsque les américains ont découvert le style historique de l’architecture européenne, ils ont inventé les maisons victoriennes : ces maisons sont très caractéristiques car elles constituent la combinaison de plusieurs styles, avec leurs volumes importants et leurs nombreux ornements.

Les maisons victoriennes

Les maisons victoriennes  DR

La maison victorienne : une architecture historique

Les maisons victoriennes sont le symbole d’une architecture nouvelle qui a émergé particulièrement aux Etats-Unis, durant l’ère dite victorienne, c’est-à-dire le durant le règne de la reine Victoria, entre 1837 et 1901. A cette époque, les américains découvrent les styles architecturaux européens, et s’en inspirent pour créer des maisons au style plus « historique », ce qui contrastait nettement avec le style architectural industriel de l’époque.

Ces maisons représentent le romantisme architectural, sans compter que le mobilier et les objets de décoration ont également suivi cette tendance durant la même époque. Lorsque l’on observe ces maisons, on se rend compte qu’elles ont été inspirées des styles romantiques à l’image du néo-Quenn Anne et du néo-gothique, avec également quelques éléments rappelant le Second Empire : ces maisons sont donc imposantes et atypiques, elles sont d’ailleurs très nombreuses dans la ville de San Francisco.

Les caractéristiques des maisons victoriennes

Les maisons victoriennes sont reconnaissables grâce à des éléments architecturaux typiques, associés à ce style de maisons :

  • On retrouve systématiquement une tourelle sur les maisons victoriennes : elle est érigée sur le corps principal du bâtiment et sa toiture est indépendance de celle du reste de la maison ;
  • Le gâble est également un élément typique des maisons victoriennes : il s’agit d’une sorte de lucarne qui comporte un pignon perpendiculaire. Sa couleur et ses ornements peuvent être divers, certains sont d’ailleurs pourvus de pièces de bois sculptées ;
  • Dans les maisons victoriennes, on retrouve une console en bois : cette pièce sculptée supporte généralement un balcon, ou un élément en saillie par rapport à la façade de la maison.
  • On retrouve également la corniche, il s’agit d’une moulure installé au-dessus des portes et des fenêtres généralement. Elle est généralement très décorée sur les maisons victoriennes ;
  • Les corbeaux font également partie des maisons victoriennes : ce sont des éléments de forme triangulaire conçus à partir de bois, de fer ou de pierre, qui soutiennent une corniche ou un larmier, même s’ils sont avant tout décoratifs ;
  • Le fronton fait également partie des principaux ornements des maisons victoriennes : il s’agit d’un élément décoré, de forme triangulaire et placé au-dessus d’une porte ;
  • Enfin, les maisons victoriennes sont ornées de colonnes décorée appelées les pilastres.

A découvrir également, dans un tout autre style : Les bastides provençales.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plans / types de maisons

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TYPES DE MAISONS
LES MAISONS VICTORIENNES
Les avis et commentaires
  • Oui، vraiment un exposé trés instructif d'aprés ce que j'ai retenu une composition de styles à partir de l'antiquité passant par le gotique et la renaissance jusqu'à la préindustrialisation en introdusant les détails de chaque période où même de différentes région du vieux continent

    IBZIZ Djamel - Le 15/12/16 à 20h36

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
LES MAISONS VICTORIENNES
ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS