Comment choisir sa peinture murale

Aujourd'hui, les peintures murales sont faciles à appliquer, permettent plusieurs rendus et jouent de toutes couleurs. Une ou deux couches, combien de temps les laisser sécher, dans quelle pièce les appliquer, comment être sûr de la couleur, autant de questions à vous poser avant de vous décider... L'essentiel en quelques coups de pinceaux.

Comment choisir sa peinture murale

Comment choisir sa peinture murale  © Igor Mojzes - Fotolia

Choisir la peinture murale en fonction de sa composition

Les peintures murales se divisent en 3 familles. Les peintures à l'huile, laques ou glycérophtaliques sont de grands classiques. Elles ont un bon pouvoir opacifiant et sont très résistantes. A base d'huile de lin, elles contiennent cependant solvants qui nuisent à l'environnement. Rigoureusement réglementées, ce qui ne supprime pas leur odeur tenace et application peu aisée, il vaut mieux les utiliser avec parcimonie. Pour les petites surfaces très lisses et sans défaut comme les encadrements de portes et les plinthes, par exemple.

Les peintures acryliques se diluent et se nettoient à l'eau. Elles sont faciles à poser même sur des murs irréguliers. Elles sèchent rapidement et existent en aspect mat ou satiné. Celles qui portent l'écolabel européen respectent autant l'environnement que la personne. Elles ne contiennent pas de métaux lourds comme le cadmium, le plomb, le mercure ou l'arsenic et leur teneur en solvants est limitée.

Plus récentes les peintures alkydes représentent un compromis entre la peinture glycérophtalique et le peinture acrylique. Elles ont très peu d'odeur et sèchent en moins d'une heure. Elles permettent de beaux rendus laqués sans souffrir de coté toxique de la peinture à l'huile classique. Ce grâce à de résines innovantes. De plus, elles se nettoient à l'eau.

Choisir sa peinture en fonction de la pièce et de l'ambiance

La cuisine et la salle de bain exigent des peintures lessivables qui résistent aux vapeurs d'eau et de graisses. Les pièces à vivre et les chambres sont souvent recouvertes acryliques satinées. Pour mettre en valeur certains détails, comme des moulures au plafond, vous pouvez utiliser de la peinture alkyde. Reste le choix des couleurs.

Sachant que les couleurs chaudes : les oranges, les rouges, les fauves sont associées à la convivialité et les tons froids : vert, bleu, violets sont réputé apaisants, il faut savoir en jouer. Il ne faut pas hésiter à les alterner avec des tons neutres comme les gris, les beiges et les grèges. Quant au blanc, il agrandit les petits espaces tandis que le noir le délimite. A consommer avec modération.
Pensez également aux peintures pailletées !

Loin des préoccupations décoratives, le rendement d'une peinture est aussi important. Indiqué sur les pots de peinture, il détermine la quantité à utiliser. Par exemple, un rendement de 30 m² pour 2,5 litres de peinture, signifie un rendement de 12 m² au litre. Il suffit de diviser 30 par 2,5. Pour estimer la quantité totale, prenez les mesures de la ou des pièces à peindre. Calculez large pour ne pas tomber en panne de peinture, surtout si la nuance choisie est rare.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs, façades

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
REVÊTEMENTS MURAUX

COMMENT CHOISIR SA PEINTURE MURALE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS