Maison humide : les causes et solutions

De la condensation sur les vitres, des moisissures sur les boiseries, une tapisserie qui se décolle ou encore une peinture boursouflée ? Voilà autant de signes qui indiquent qu’une maison est humide. Cela est non seulement désastreux pour la qualité de l'habitation mais également pour la santé des habitants. Pour adopter la bonne solution, il est important de bien identifier la cause du problème…

Maison humide : les causes et solutions

Maison humide : les causes et solutions  © Tsuboya - Fotolia.com

Maison humide : les causes

La principale cause qui rend une maison humide est la condensation. Dans ce cas, la production de vapeur d’eau est trop élevée et en contrepartie le système de ventilation (VMC) est insuffisant. Résultat : un dépôt humide au niveau des zones froides est à déplorer. Il convient de souligner que la condensation peut toucher toutes les constructions (anciennes ou neuves).

L’humidité peut aussi être due aux infiltrations d’eau de pluie. Cette dernière peut notamment s’immiscer à travers des fissures dans les murs. Elle peut aussi s’infiltrer par des ouvertures, par exemple un toit ou des fenêtres qui ne sont pas étanches. Dans d’autres cas, les joints ou les enduits se sont dégradés au fil du temps. Il est aussi possible que ce soient des éléments de menuiserie qui soient en cause. Ou alors, les canalisations et les gouttières sont endommagées causant des obstructions et/ou des fuites.

Enfin, parmi les principales causes d’humidité, on retrouve les remontées capillaires qui touchent surtout les constructions anciennes et les bâtiments en briques. Plus précisément, l’eau dans le sol remonte par la fondation dans les murs de l’habitation. La gravité des remontées capillaires diffère suivant les matériaux en sachant que certains sont plus poreux que d’autres.

D’où provient l’humidité ?

Pour avoir une idée concrète de la source de l’humidité, il est possible de procéder à un test très simple. Celui-ci consiste à coller un ruban adhésif sur un mur (on peut également utiliser un film en plastique). Après deux ou trois jours, des gouttes d’eau apparaissent sur l’une des faces du ruban ou du film. Si celles-ci se trouve sur la face extérieure, l’humidité est causée par la condensation. Dans le cas où c’est la face intérieure qui est humide, le souci se trouve au niveau du mur. Il s’agit donc fort probablement de remontées capillaires ou d’infiltrations.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs et sols

Maison humide : les solutions

Différentes solutions peuvent être mises en œuvre pour venir à bout d’une maison humide. Des modifications peuvent être apportées au système de ventilation ou par la pose d'un double vitrage, dans le cas d’une condensation. Pour faire face aux infiltrations, un traitement hydrofuge est à envisager. Et s’il s’agit de remontées capillaires, il est possible d’injecter de la résine directement dans le mur. Il existe également des absorbeurs chimiques ou électriques qui aspirent l'humidité de l'air intérieur.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
INFILTRATION, HUMIDITÉ

MAISON HUMIDE : LES CAUSES ET SOLUTIONS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS